Jump to content
Forum All Steroids

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 08/24/2018 in all areas

  1. 2 points
    Merci à TestoMo qui s'est proposé de faire ce topic pour qu'il y ait un exemple concret de protocole de cure de clenbu. Suite à l'invasion de kékés des plages voulant sécher un peu le nombre de topic avec des questions de merde devenaient trop nombreux. Maintenant il y a ce topic, toute question débile sur ce sujet sautera automatiquement. Comment faire une vraie cure de clenbuterol avec tout ce flou autour de vous et la diversité des informations? Voici un exemple de cure classique D'abord, qu'est ce que le clenbuterol? Description Ce n'est donc pas un stéroïde contrairement à certaines idées reçues. Il ne nécessite donc PAS DE RELANCE Comment établir sa cure? Sachant que c'est un produit qui se fixe à des récepteurs, et que ceux-ci peuvent saturer, il est important de faire comme-ci : Jour 1 : 20mcg Jour 2 : 40mcg Jour 3 : 60mcg Jour 4 : 80mcg Jour 5 : 100mcg Jour 6 : 120mcg Jour 7 : 120mcg UNE SEMAINE DE REPOS Jour 15 : Reprise à 120mcg voir moins si le ressenti des ES (effets secondaires) est trop fort. Libre à vous après d'augmenter selon votre sensibilité mais il n'y a aucun intérêt à monter au dessus de 120mcg. Suivre le protocole pendant une semaine et repasser ensuite au repos. Vous pouvez continuer ainsi jusqu'à avoir fait 6 semaines ON (6 semaines de prises) au total. Ensuite arrêtez le produit. Que prendre comme compléments durant la prise de clenbuterol ? Contre les crampes musculaires et pour votre bon équilibre physiologique, prenez : 5g de taurine par jour 200 à 400mg de potassium FAQ à propos du clenbuterol Quels sont les ES ? Mots de tête, crampes, tremblements, insomnie, tout cela selon la sensibilité de chacun Cela convient-il pour perdre 10kg de mai à juillet pour l'été ? Le clenbuterol ne vous apportera rien sans diète et training adapté, comme chaque autre produit présent sur ce forum donc les kékés des plages peuvent passer leur chemin. Faut-il diviser la dose ou prendre en une prise ? Une prise au réveil Quels sont les dangers ? En plus des effets secondaires, des études tendent à démontrer que le clenbuterol nécroserait le coeur... ce n'est donc pas un bonbon... Y a-t-il des protections à prendre ? Non Voici aussi la fiche technique du clenbuterol
  2. 1 point
    evomuscle

    FRONT LOAD Exemple par molécule.

    FRONT LOAD EXEMPLE PAR MOLECULE ET DOSAGE Définition rapide du FRONT LOAD déjà aborder maintes et maintes fois : Chargement du composé dans les premières semaines afin de faciliter son accès dans la circulation sanguine avec une concentration plus élevées et plus stables. Testostérone Test Enanthate /Cypionate / Sustanon 250 mg/Semaine : 305 mg le premier jour et 125 mg l'injection suivante soit 430 mg la première semaine. Test Enanthate /Cypionate / Sustanon 500 mg/Semaine : 607 mg le premier jour et 250 mg l'injection suivante soit 857 mg la première semaine. Test Enanthate /Cypionate / Sustanon 600 mg/Semaine : 678 mg le premier jour et 300 mg L'injection suivante soit 978 mg la première semaine. Test Enanthate /Cypionate / Sustanon 750 mg/Semaine : 910 mg le premier jour et 375 mg l'injection suivante soit 1285 mg la première semaine. Test Enanthate /Cypionate / Sustanon 1000 mg/Semaine : 1214 mg le premier jour et 500 mg l'injection suivante soit 1714 mg la première semaine. Anabolisants Boldenone(Equipoise) 400mgs/Semaine : 885 mg le premier jour et 200 mg l'injection suivante soit 1085 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 500mgs/Semaine : 1107 mg le premier jour et 250 mg l'injection suivante soit 1357 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 600mgs/Semaine : 1328 mg le premier jour et 300 mg l'injection suivante soit 1628 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 750mgs/Semaine : 1660 mg le premier jour et 375 mg l'injection suivante soit 2035 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 900 mgs/Semaine : 1995 mg le premier jour et 450 mg l'injection suivante soit 2445 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 1000 mgs/Semaine : 2215 mg le premier jour et 500 mg l'injection suivante soit 2715 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 1250 mgs/Semaine : 2770 mg le premier jour et 625 mg l'injection suivante soit 3395 mg la première semaine. Boldenone(Equipoise) 1500 mgs/Semaine : 3320 mg le premier jour et 750 mg l'injection suivante soit 4070 mg la première semaine. Deca Durabolin (Nandrolone) 200mgs/Semaine : 350 mg le premier jour et 100 mg l'injection suivante soit 450 mg la première semaine. Deca Durabolin (Nandrolone) 400mgs/Semaine : 650 mg le premier jour et 200 mg l'injection suivante soit 850 mg la première semaine. Deca Durabolin (Nandrolone) 600mgs/Semaine : 800 mg le premier jour et 300 mg l'injection suivante soit 1100 mg la première semaine. Deca Durabolin (Nandrolone) 800mgs/Semaine : 1100 mg le premier jour et 400 mg l'injection suivante soit 1500 mg la première semaine. Deca Durabolin (Nandrolone) 1000 mgs/Semaine : 1350 mg le premier jour et 500 mg l'injection suivante soit 1850 mg la première semaine. Calcul à effectuer pour établir votre FRONT LOAD à votre dosage personnel : Quantité en MG total par semaine / 7 x ( Demie vie suggérée par Bill Roberts voir ci dessous) + Dosage à injecter régulièrement. Exemple pour testosterone enanthate : 500mg par semaine / 7 ( qui correspond au 7 jours de la semaine) x 5 + 250mg ( dosage injecté 2x/semaine) ou 500mg ( Si injection en une fois par semaine) = 357 + 250 = 607 mg le premier jour puis 250 mg l'injection suivante Voici les données pour effectuer votre propre calcul pour la partie (Demie vie suggérée par BILL ROBERTS) Testostérone Enthantate / Cypionate / Sustanon : 5 jours Decanoate ( Deca ): 6 jours Boldenone Undecylenate: 12 ou 14 jours
  3. 1 point
    Bud

    Photos évolution au fil du temps

    Yo les potes. Depuis le temps que j'aurais du faire ces photos pour comparer. Certains de mes proches n'y croient toujours pas en revoyant ce que j'étais avant. 2012 : 70kg de temps à autres un petit 71. 2017 : 95-96 kg. Le body fat est forcément un peu conséquent mais tout en sachant que j'ai mon diabète qui me casse les rouleaux niveau stockage des graisses bien que je fasse attention. Etant powerlifter le physique m'importe peu, même si j'apprécierais un body fat de maxi 15%
  4. 1 point
    Robocop

    sarm's pendant une trt

    Les androgènes sont une classe d'hormones qui servent de ligands qui se lient aux récepteurs cellulaires aux androgènes. Le récepteur des androgènes est impliqué dans une voie de transduction du signal complexe qui aboutit finalement à une plus grande expression de gènes spécifiques. Les deux androgènes les plus importants sont physiologiquement 5a-testostérone et la dihydrotestostérone (DHT). Ces deux androgènes naturels affectent le récepteur des androgènes de différentes manières; La testostérone est généralement associée à tous les effets positifs que les androgènes ont sur le système masculin à savoir le développement et le maintien du tissu musculaire, la spermatogenèse, et le développement sexuel. La testostérone maintient également l'intérêt sexuel, la fécondité, la fonction érectile et la croissance de la prostate normale chez les hommes. DHT a acquis une certaine notoriété pour causer des effets indésirables tels que la perte de cheveux (calvitie masculine), la croissance des poils, de l'acné, et l'élargissement de la prostate. Il est important de mentionner que le corps convertit enzymatiquement T en DHT par l'enzyme 5a-réductase. Il ya plusieurs cas dans lesquels le corps masculin pourraient produire moins de niveaux physiologiquement souhaitable d'androgènes. Ces conditions comprennent l'hypogonadisme, l'infertilité et le vieillissement. En vieillissant, les hommes, leur production endogène (corps propre production naturelle) de testostérone diminue avec l'un des résultats les plus importants étant la dégradation musculaire (sarcopénie). La testostérone maintient également l'intérêt sexuel, la fécondité, la fonction érectile et la croissance de la prostate normale chez les hommes. Avec le vieillissement, il ya une diminution progressive du taux de testostérone, ce qui peut conduire à la perte de la masse musculaire et la force, la minéralisation osseuse réduite (menant à l'ostéoporose et de fractures osseuses), la dysfonction érectile, baisse de la libido, dépression et les changements d'humeur. Testosterone Replacement Therapy Tactiques thérapeutiques ont été développées pour remplacer la production d'androgènes fondu avec des androgènes d'origine synthétique. Ceci est connu comme THS (traitement hormonal substitutif) ou, plus précisément, la TRT (thérapie de remplacement de la testostérone). TRT n'est pas sans effets secondaires, il peut conduire à l'élargissement de la prostate, et même éventuellement induire des cancers de la prostate (à noter que ces effets sont DHT-like). Les médecins té de trouver des moyens de réglage fin de l'administration de testostérone synthétique dans l'espoir d'éviter des conséquences potentiellement négatives, mais la communauté médicale et le THS a défaut d'une meilleure solution. La voie des sarm's De récentes recherches médicales a donné naissance à un genre de composés connus pour interagir sélectivement avec l'AR dans les manières bénéfiques que la testostérone ne, et pourtant ils ont presque complètement éviter DHT effets semblables. Ces composés sont connus en tant que modulateurs sélectifs des récepteurs aux androgènes (SARM). Les études, en particulier sur le MK-2866 Sarm (Ostarine) montrent qu'une dose quotidienne de 3 mg par voie orale de MK-2866 sur 60 hommes âgés ont eu les résultats suivants: - Augmentation de la masse musculaire par 1.4kg/3.5lb (C'est contractile du muscle - et pas seulement «poids») au cours de la période de 3 mois. - Puissance d'escalier montée augmenté de 25% et sa vitesse de 15% - Il n'y avait aucun effet sur les deux prostate, la peau, ou prodcution endogène de testostérone (hormone dont les niveaux Luetenizing et folicle Stimulating Hormone). SARMs même des avantages par rapport HGH, qui est à la fois très coûteux et ne peuvent être administrées par injection. En fait, comme l'a dit Victor Conte, le fondateur de BALCO: «Je pense que le potentiel de hausse du SARM est plus grand que HGH," - http://www.aolnews.c...athletes-have-a -new-outil à tricher-avec / Comme l'utilisation SARM futur devient plus répandue, les populations présentant des déficiences androgènes sera sans doute se tourner vers SARMs pour les aider à maintenir la taille et la force musculaire dans la vieillesse comme ils essaient d'éviter les écueils de la testostérone de remplacement actuel. Il peut même être plausible que vieillissement lui-même peut prendre un sens nouveau que l'utilisation généralisée de theraputic SARMs devient la norme. Il ya la possibilité d'une détérioration physique d'un homme s'arrête à l'âge mûr et sa composition physique reste assez constante jusqu'à ce que le moment de son décès. L'arrêt liée à l'âge détérioration musculaire peut également se prêter à la préservation de fonctionnement autre homme (un homme qui est fort peut exercer, et grâce à l'exercice, il peut préserver le bon fonctionnement de son cœur et les vaisseaux dans une mesure beaucoup plus grande que sa faiblesse, alité de contrepartie). Il semble que beaucoup de laboratoires sont en mesure de cerner le point exactement ce que les récepteurs à lier, ce qui évite de nombreux problèmes associés à la régulière TRT. Donc SARMs peut avoir anabolisants, libidio caractéristiques améliorant et n'affectera pas la perte de cheveux (ou peut-être même pousser les cheveux), se convertit pas à l'oestrogène, ne pas endommager la fonction hépatique, hypertension artérielle ou de lipides et sera également disponible par voie orale. Si le sujet veut expérimenter l'utilisation SARM en plus ou en autonome protocole TRT, une dose de 3 mg sur une période prolongée dosé comme dans l'étude GTx serait une bonne période de départ prudent. Une dose plus élevée de 12,5 à 15 mg a montré une plus grande illicite de réponse par rapport à la testostérone à 3mg, sans effets secondaires négatifs ou de suppression de beaucoup. Cela permettra également de permettre les effets anabolisants de Ostarine aidant à construire la masse musculaire maigre.
  5. 1 point
    Matt-Pompiste

    1ere cure (avis, conseil)

    Bonjour à tous Après 6 ans de muscu natty je commence tous juste a m'interesser aux ass. En effet en pleine reconversion pro je souhaiterais gagner bcp de poids. Je suis actuellement pompier de Paris( je me la raconte pas mais c'est important pour la suite) et je me reconverti dans le secteur de la sécurité privé, garde du corps si on veut. C'est pour cela que j'ai besoin de paraitre plus gros. Plus imposant=plus de taff Plusieurs problème se posent a moi 1: Les aas ne sont-ils pas dangereux avec mon activité pro ? j'entends par la qu'on court au moins une fois par semaine( on s'en branle un peu) mais que je suis susceptible sur intervention sur feu par exemple d'avoir le cardio dans le rouge, (rouge foncé meme( tres tres vite, et être exposé a de tres forte chaleur) 2: Je boxe bcp, les aas seront ils néfastes pour ce sport ? congestion rapide, perte de souffle ? j'essaie de faire ma séance de sport mes jours de garde mais ce n'est pas toujours possible j'arrive quand meme a tourner au moins a 3/4 séances par semaine. Mes jours de repos, je vais a la salle le matin et je boxe le soir Pour ce qui est de la diet , je suis actuellement en prise de masse, je tourne a 4000k/cal par jour environ. Au taff je suis obligé de prendre du gainer quand je n'ai pas le temps , sinon j'essaie de manger solide la plupart du temps. Poulet, thon, riz bazmati, galette de blé style fajitas , legumes a volonté etc Pensez vous qu'une ma cure est contre indiqué dans mon cas ? J'hesitais a rajouter de la testo avec le TBol pour augmenter la prise de masse. Merci de vos réponses Objectif : prise de masse Produit : TBol labo: durée de la cure : 6 Semaine sans compter la relance poids : 95kgs Présentation de cure : 1) Protection 2 semaine avant , pendant et 2 semaines après DESMODIUM Cure : S1 a S6 : 60mg de TBOL/jour et 10ml de desmo/ jour 3)Relance PCT 24H apres derniere prise de TBOL : Jour 1 : 200mg CLOMID + 40mg NOLVADEX Jour 2 à 11 : 100mg CLOMID + 20mg NOLVADEX Jour 12 à 21 : 50mg CLOMID + 20mg NOLVADEX je commanderais aussi de l'arimidex au cas ou
  6. 1 point
    werix

    présentation werix

    Salut! Si tu savais combien je pesait avant la musculation tu hallucinerais Je revient de loin!Je pesait 57kg fin 2014. J'ai toujours été très sportif même souvent dans l’excès! Jusqu’à y perdre mes cervicales! J'ai un corps comme bruce lee MDR!A poil je suis beaucoup plus impressionnant :))) Promis quand j'aurai une diète je la posterai,pour l'instant c'est un peux aléatoire... Mon training de l'instant est un split étalé sur 6jours/semaine,je change de programme tout les +-3mois PPL/split/half body Merci pour l’accueil! A bientôt!
  7. 1 point
    BlackBurnN7

    Deuxième cure

    Oui enfin quand on a quelque chose en tête n'est pas une excuse pour moi, honnêtement tu ferais mieux de te construire une bonne diète pour une sèche avec l'entrainement qui va avec et tu obtiendras de très très bon résultat, ça sert à rien à mon humble d'avis de commencer à taper dans ce genre de substance à chaque fois que tu souhaites sécher . Et je sais pas où tu achètes ton desmo mais 45 euros des flacons de 200 ml tu te fais bien enculer
  8. 1 point
    Bud

    Photos évolution au fil du temps

    Petites photos récentes. Poids 96 kg. Les photos ont été prises en période de PCT. Mensurations: cuisses 72 cm. Bras 43.5 cm à froid dans les deux cas. J'ai pas mesuré le reste.
  9. 1 point
    Aucuns avis . C'est bien trop individuel pour dire ou affirmer les règles de l'art . Toutes les études ou presque sont en faveur de la fréquence pour un natty pr déclencher la synthèse protéique ( et les meilleurs personal trainer sont d'accords avec cela ) Et il n'y a pas " une seule " récupération . La récupération musculaire , articulaire / tendineuse , métabolique et une des plus importantes le SNC . D'autres facteurs rentre en jeux comme l'intensité + l'exos . Un SDT n'a pas le mm impact qu'un curl ou un dips en comparaison avec une extension pour les triceps . Autre chose à prendre en compte certains muscles récup mieux et plus vite que d'autres . Je ne parle pas de la chime car la c'est encore pire . Donc je ne vais pas défendre ou affirmer des choses car les études disent que ...blablabla . Moi je suis sur le terrain donc je vois les résultats des PPL / Split / UL , des molécules au tels moment , pourquoi et comment . et sincèrement tous les formats sont ok avec des avantages et inconvénients .
  10. 1 point
    Bud

    Photos évolution au fil du temps

    Non plus de cheveux ^^ j'ai commencé à vraiment faire de la muscu en 2013. Quand j'ai senti le vent tourner avec mon ex. Après je suis tombé malade et j'étais descendu à 66kg. Un cadavre ambulant. L'année d'après j'étais arrivé à 82 kg avec un BF assez bas. Je me suis démonté comme un porc à la salle tous les jours. Jusqu'à en pleurer de douleur parfois. Je suis fier de moi malgré tout et c'est tout ce qui compte.
  11. 1 point
    bulldog

    Booty Bounce Pop

    Out of control...
  12. 1 point
    Bud

    A tous les réticents à une cure injectable

    Il est commun de lire sur les nouvelles présentations que certains ne veulent utiliser que des cures orales. D'abord, pourquoi ? D'où est-ce que cela vient ? Pourquoi ce rebus de l'injection ? Et pourquoi c'est une mauvaise idée ? Je vais tâcher de répondre à ces questions et vous dissuader de vous lancer dans des cures uniquement orales ( certaines sont possibles d'autres absolument pas ). Alors pourquoi ne pas vouloir avoir recours aux injections et pourquoi penser que les oraux sont plus safe, ou simples ? Je pense que ça vient d'une image. La personne qui se pique le cul, lorsqu'on s'est en premier lieu renseigné sur une cure, on a tous vu ce gars avec sa seringue et l'image qu'on en garde est mauvaise. Impression de voir un drogué ? Cette image renvoie indirectement aux junkies qui se shootent. On a l'impression de rentrer dans une catégorie de personne dont on ne souhaitait pas appartenir avant. On franchit un cap. La peur de l'aiguille, j'y crois moyennement. Je pense que peu de personnes ont une réelle peur des aiguilles. Même si certaines sont impressionnantes par la taille. Le fait que s'injecter quelque chose dont on ne connait pas l'origine dans la peau ( dans le muscle plutôt ) fait peur. On se demande ce que ce liquide va faire dans notre corps, on a peur d'en perdre le contrôle. On se dit que si l'on réagit mal on ne peut rien faire si ce n'est attendre. Dans un sens ça n'est pas faux puisque seul le temps fera le boulot. C'est aussi pour cela qu'en premier lieu je conseille les ester courts ( ceux qui s'éliminent rapidement ) tels que les propionates et acétates. Il y a une logique à respecter, n'espérez pas commencer votre première cure à base de Trenbolone combiné à de l'Anapolon ou de l'Halotestin ou que sais-je encore de sévère. Ce sont des molécules pour utilisateurs avancés !! A moins que vous ne teniez pas à votre santé mais dans ce cas je ne peux rien pour vous. Maxime a d'ailleurs fait un article sur les exemples de cure du débutant au confirmé: Concernant les injections elles souffrent d'une mauvaise image, mauvaise pub. On est de suite catalogué et se sent comme tel. Alors qu'un cachet... Une fois avalé, personne ne vous a vu. Avaler quelque chose on le fait tous les jours et plusieurs fois par jour, donc ça ne choque personne. De plus maintenant avec la démocratisation des compléments alimentaires ça passe tout seul. Je me prends à avaler mes cachetons de Tbol devant les potes sans qu'ils sachent ce que c'est. En revanche me piquer la cuisse devant eux, ça me parait pas possible. La voilà l'origine de cette mauvaise image. L'habitude. On a l'habitude de manger, d'avaler quelque chose ( même si on ne sait pas toujours ce que c'est ) mais on n'a pas l'habitude de se piquer. D'où cette réticence. Bon maintenant que le constat est fait, voyons comment dissuader les novices de se lancer dans une cure sans envisager d'injection. Tout d'abord la très grande majorité des stéroïdes oraux sont nocifs pour le foie ( tous avec différents degrés , le pire étant l'Halotestin si je ne dis pas de bêtise ) et sont suppressifs. Qu'est-ce que ça veut dire ? Ca veut dire qu'avec le temps, votre hormone naturelle qu'est la testostérone sécrétée par vos testicules et commandées par Hypothalamus et Hypophyse va s'amenuiser jusqu'à presque disparaitre. Avec un oral tel que le Turinabol qui est considéré comme l'un des plus "doux", vous allez voir votre seuil de testostérone naturelle descendre à 60% environ ( ça dépend de chacun ) avec seulement 20 mg par jour... On le dose habituellement à 60 mg par jour pour en tirer bénéfice. Ca vous donne une idée de ce côté suppressif des stéroïdes oraux. J'en vois beaucoup dire qu'ils veulent faire une cure de stéro oral seulement mais voilà le résultat. Vous perdez une bénéfice conséquent à ne pas apporter de testostérone à côté. Certes, le Tbol a tendance à relancer la production naturelle par la suite. Mais vous perdez le bénéfice durant un gros laps de temps. En apportant de la testostérone synthétique, vous garantissez un équilibre à votre système. Votre HPTA sera de toute façon affecté et c'est là qu'interviendra la relance que vous aurez bien étudié avant de vous lancer. La fameuse PCT. La morale de cet article c'est de se dire que faire une cure oral seulement n'est pas une bonne idée. Vous ne pouvez pas envisager de ne pas apporter de testo à côté. C'est du gâchis, de la perte de temps et d'argent. Faites les choses correctement. Sortez vous cette mauvaise image de la tête concernant les injections car vous n'y couperez pas. Si malgré ce que je vous ai dit vous ne vous sentez pas de vous injecter, c'est que peut-être vous n'êtes pas prêt. Attendez encore, réfléchissez, prenez le temps. Mais relisez ce que je vous ai dit. Si vous avez besoin d'exemple d'éléments suppressifs ou de détails je viendrai les compléter, ou l'équipe. Mais ne pensez pas oral seulement. C'est une perte de temps. RAPIDEMENT: Oraux pour débutants : Anavar Turinabol Pour intermédiaires: Dianabol Anapolon Winstrol Pour avancés: Anapolon aussi Halotestin Clenbutérol Injectables pour débutants: Testostérone ( Propionate, Enanthate ou Cypionate ) Pour intérmédiaire : Nandrolone Phénylpropionate et Décanoate Boldenone ( Equipoise ) Masteron Primobolan Pour avancé: Trenbolone ( acéthate, énanthate, Parabolan ) Hormone de croissance dite HGH Pour ceux qui comprennent l'Anglais: Voilà j'espère que ça vous aura dissuadé. Ou sinon renseigné.
  13. 1 point
    Bud

    Motivations

    90% je n'utilise pas de musique à la salle parce que je veux rester focus. Mais souvent c'est le bordel à la salle car tous les kikou des biceps se retrouvent le soir à 18h30 et foutent un rafut pas possible. Donc need concentration alors je me mets du son. C'est ça ou j'en giffle un ! Donc pour moi c'est TREMONTI : So you're afraid Tool : Parabola Avenged Sevenfold : This means War Et d'autres dans le style de ALTER BRIDGE, SYSTEM OF A DOWN, ACDC...
  14. 1 point
    VeuveBlack

    Exemple de Push / Pull / legs X 2

    Exactement et on est pas tous égaux devant chaque facteur, alors quand il faut en plus mettre en corrélation tous les facteurs en même temps cela devient un art... Par exemple personnellement j'ai la chance d'avoir une super capacité de récupération, car parfois je me tape des semaines de 90h de boulot avec 2/3 nuits à 4/5h de sommeil et pourtant j'assure la totalité des trainings sans perdre en perfs ou en nombre de répétitions... Après le mental est aussi un facteur primordial... A en écouter certains c'est "oui mais faut écouter son corps tu vois, genre tu as dormi 7h30 au lieu de 8h car tu as eu envie de faire pipi 30min avant que ton réveil sonne ben repose toi, tu t'entraîneras demain" ................. ........... Juste .................... Ferme la !!!
  15. 1 point
    VeuveBlack

    ANNONCE IMPORTANTE MAXIME 1988

    Bonjour à tous, suite à la découverte que certains pseudos coachs d'autres forum représentant l'élite de mon fion lui pompe tout son travail au point d'utiliser des copié/collé des programmes qu'il a posté ici @Maxime1988 a décidé de partager beaucoup moins de ses connaissances et de son savoir... Pour ma part je le comprends parfaitement, des années de compétitions, de tests sur soi même, de coaching et de lectures pour que des trous du cul lui volent tout c'est inadmissible... C'est une grosse perte pour ALL-S mais sa décision est plus que compréhensible...
  16. 1 point
    VeuveBlack

    Go to Open de St Prix 2017

    On lâche rien, toujours à 200%
  17. 1 point
    marlon974

    prez d'Anakinetal

    salut et bonne recherche sur le forum
  18. 1 point
    JRC3PO

    prez d'Anakinetal

    Bienvenu !
  19. 1 point
    Maxime1988

    Prépa bodyboy

    Oui c'est clair qu'il y à du taff , et tans mieux sa motive encore plus ... Pour les vitamines ce n'est pas à l'ordre du jour pour l'instant , et inutile de mon point de vue ... La diéte , training , repos suffira largement à le faire progresser . Pis il n'est pas pret pour juicer , il ne veux pas pour l'instant et il à bien raison . Maintenant il va falloir bosser , et laisser le temps faire les choses ..
  20. 1 point
    Alors oui j'était content des résultats , mais il ne faut pas ce dire je prend du clenbu donc je peut manger un peut comme je veux . Le clen me procurer un petit boost au training et une bonne congestion/force ( pour ma part ) Et sa me permettais de Limiter/virer ? un peut de gras/ eau ... Mais ensuite je jouer la sécurité pour l'utiliser juste en cut ... Pour le T3 oui je le prenais car j'utilisais tren et/ou Gh ... Et pour le winstrol je l'utilise souvent pour du lean masse , ou du turi ... Je ne faisait plus et je ne fait plus beaucoup de PDM ... Le reflet du miroir ne me plaisait pas et il fallait changer toutes ces fringues ...^^
  21. 1 point
    son

    Exemple de cure classique de clenbuterol

    Oui il est possible d'utiliser du clenbu, t3 et winstrol en prise de masse seche à petite dose mais je trouve que çà n'est pas productif, autant faire attention a la diete.
  22. 1 point
    Maxime1988

    Prépa bodyboy

    Il vas poster des photos . Comme il vous la dit , l'entrainement était mal construit , training irrégulier , nutrition pas terrible , et il ne s'entraine plus depuis une semaine .... Les photos seront donc dans la logique de ce que je viens de dire . Il attend lundi avec impatience et moi aussi .
  23. 1 point
    Bodyboy

    Prépa bodyboy

    Oh, oui le vrai interogatoire, ma vue n'a plus aucun secret pour toi Mais c'est clair que pour etre personalisé... On peut pas faire mieux A terme, tres certainement une competition
  24. 1 point
    SuperZig™

    Winstrol Depot (Stanozolol)

    Winstrol Qu´est ce que c´est ? Le Winstrol, connu également comme Stromba ou bien Winny, est un stéroïde anabolisant fabriqué en forme de comprimés oraux et d´injections intra-musculaires à base d'eau (aqueux). Il a été développé par Winthrop Laboratories en 1962. Le nom de la matière active de ce produit est le stanozolol. La différence de principe entre le Winstrol et d´autres stéroïdes anabolisants repose sur sa forme chimique : le stanozolol n´est pas esterifié et il n'est donc pas libéré progressivement. Il est vendu dans une solution aqueuse, non dans une solution huileuse. Le Stanozolol est un stéroïde anabolisant modéré et peu androgène. Cela signifie qu’il produit des gains en masse musculaire et en force assez moyens. Cependant la masse acquise grâce au Stanozolol présente l’avantage d’être de bonne qualité et durable car ce gain n’est pas du à la rétention hydrosodée, comme c’est le cas pour de nombreux anabolisants. Quels sont ses effets bénéfiques ? Le Winstrol n'est pas vraiment adapté à la croissance de la masse musculaire. Il favorise la force et la production de globules rouges ce qui le fait intéressant pour les sports dit aerobiques (qui se souvient de Ben Johnson ?). Dans le culturisme, Winny est généralement utilisé par ceux qui veulent facilement maintenir leur masse, même si l'accroissement n'est pas dramatique. Le Winstrol est particulièrement apprécié par les culturistes pendant la préparation à une compétition mais également dans une phase de prise de masse, puisqu'il ne cause pas de rétention d’eau, aide la dégradation de la graisse et le gain en muscle. Quels sont ses effets secondaires ? L'effet hépato-toxique du Winstrol pris oralement est plus modéré en comparaison avec certains d´autres stéroïdes. Toutefois, une utilisation de longue durée (dépassant 8 semaines) est fortement déconseillée et dangereuse. A l'utilisation intra-musculaire, le Winstrol peut causer des abscès similaires à ceux des diabétiques dépendants des doses journalières de l'insuline et ceci pour les mêmes motifs : le Winstrol dans cette forme doit être utilisé quotidiennement. Comme toutes les substances analogues à la testostérone, le Winstrol supprime la production de testostérone endogène dans l'organisme, bien que moins que d'autres stéroïdes. Quelle est l´utilisation recommandée ? Pour être efficace, le Winstrol doit être utilisé quotidiennement avec le dosage de 50 mg/jour. Ceci est vrai également pour les injections. Les culturistes stackent courament le stanozolol avec d'autres stéroïdes. Le Winstrol liquide est vendu dans la solution aqueuse, il faut l'agiter avant l´injection.
  25. 1 point
    Luca

    A LIRE AVANT DE POSTER UNE PHOTO !

    Ben tu met des photos a poil et on compare

Announcements



×