Jump to content
Forum All Steroids
Big™

Tout Savoir sur les Injections !! Superbe Article de Proteo

Recommended Posts

Une injection, qu’elle soit en intramusculaire ou sous-cutanée (nous laisserons de côtés l’intraveineuse), ne s’improvise pas. Donc si vous vous ne sentez pas capable de la faire tout seule, sans risquer de vous blesser, faites vous aider par une infermière (er) ou par tout autre personne possédant les connaissances requises et ayant la métrise du geste. Si toute fois vous vous décidez à la faire seule, assurez-vous d’avoir bien compris les différentes étapes et touts les protocoles s’y rattachant.

MATERIELS :

La suite? , telecharger http://www.sendspace.com/file/tkejid .

Un avis?

Share this post


Link to post
Share on other sites

put..n mais moi j'arrive pas a le telecharger, a chaque fois que je clic sur telecharger çà me telecharge un logiciel de je sais pas quoi, mais pas de document word :evil:

quelqu'un peut me l'envoyer par mail ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question:

on parle de injection intramusculaire ou sous-cutanée...

Est ce un choix ou est ce imposé pour chaque type de produit?

Pour les roro, laquelle faut il choisir?

(désolé si le sujet existe déjà, j'ai fait mes recherche mais pas de succes avec "intramusculaire", "injection"...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Snake

Tu peux faire GH et HCG en intra aussi pour une meilleure bio disponibilité. D'ailleurs, beaucoup rapportent qu'avec la gh en intra, moins d'ES !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux faire GH et HCG en intra aussi pour une meilleure bio disponibilité. D'ailleurs, beaucoup rapportent qu'avec la gh en intra, moins d'ES !

C'est un point que j'ai oublié de mentionner c'est vrai.

En fait je voulais dire AAS en intra et Peptide en SC et intra ( après je ne sais pas si on peut faire tout les peptides en SC ? )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Snake

Faudrait que je fouille mais la plupart oui.

HS : De tte façon je ne touche plus aux peptides, je pense qu'ils sont tous sous dosé et pas qu'un peu ! Je vais peut-être avoir un plan pour pour de l'igf1 d'hôpital, je testerai et me ferais mon idée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trés intéressant merci.

Petite précision, il est indiqué que le muscle du grand fessier n'est pas recommandé.

Le muscle grand fessier
“muscle grand glutéal “ (Figure 2), abordé en piquant au quart supéro-externe de la fesse, n’est pas un site d’injection recommandé. Ce site expose à des lésions du nerf sciatique ou de l’artère glutéal supérieur.

J'ai toujours entendu le contraire, bizarre ça. Et vous, ou faites-vous vos injections ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

×