Jump to content
Forum All Steroids

Article : Le sodium


Recommended Posts

Comme le potassium, le sodium améliore la réponse nerveuse et la contraction musculaire. Ce sel minéral augmente la rétention d'eau au sein de l'organisme. L'approvisionnement des muscles en nutriments / oxygène est donc meilleure et les muscles sont plus puissants et plus volumineux. Il est inutile de penser à une supplémentation en sodium, notre alimentation de tous les jours nous apporte déjà plus que nécessaire.

-Le sel et le sodium

L’aliment le plus riche en sodium est le sel de table : 1g de sel contient 400mg de sodium et 600mg de chlore. On trouve également du sodium dans les poissons, les farineux, les fromages, les légumes et les matières grasses. Certains aliments sont cependant trop riches en sodium par rapport à la dose journalière recommandée : les plats préparés, la pizza, les soupes, la charcuterie. La méthode la plus diététique pour s’approvisionner en sodium reste simplement de boire de l’eau minérale.

La natrémie et la glycémie

La natrémie est la concentration sanguine en sodium (comme la glycémie avec le glucose). Elle témoigne du niveau d’hydratation de l’organisme. Une natrémie idéale est comprise entre 136 et 145 mmol/L. L’augmentation de la glycémie provoque une dilution du sang et une diminution de la natrémie. En d’autres termes, la libération de sucres dans le sang diminue la concentration sanguine en sodium. La natrémie se réduit de 0,3 mmol/L pour chaque augmentation glycémique de 1 mmol/L.

Le sodium et la rétention hydrique

Certains culturistes pensent qu’une concentration élevée de sodium favorise la rétention d’eau, créant ainsi un voile aqueux entre la peau et les muscles. Cette affirmation n’est pas totalement exacte : tout dépend de vos apports en eau. On observe deux types de rétention d’eau : une rétention intra-cellulaire (à l’intérieur des cellules musculaires) et une rétention extra-cellulaire.

• La rétention intra-cellulaire : La rétention d’eau au sein du muscle est cruciale. Le muscle étant composé à 70% d’eau ; sans une bonne hydratation, un muscle ne peut être fonctionnel. Un muscle riche en eau sera plus dense, plus volumineux et disposera de plus de force maximale.

• La rétention extra-cellulaire : Lorsque votre organisme est en manque d’eau, vous êtes en déshydratation. Le corps déclenche alors un signal d’alarme en déplaçant l’eau située à l’intérieur des cellules musculaires vers l’extérieur pour alimenter des zones corporelles plus importantes. Le taux d’hormones anti-diurétiques chute de manière à moins transformer l’eau en urine. C’est à cet instant que la rétention d’eau devient néfaste pour votre sèche musculaire, car cette rétention extra-cellulaire se localise à un niveau superficiel (sous la peau). Cette dernière est également responsable de boursoufflements au visage. Ce type de rétention d’eau n’a rien de positif en musculation.

-Le sodium en musculation

Pendant une sèche musculaire, vos apports en glucides sont très limités. Une très faible consommation de glucides entraîne inévitablement une réduction des réserves de glycogène. Directement stocké au sein du muscle, le glycogène se charge en eau et permet ainsi de donner du volume musculaire. C’est pourquoi votre masse musculaire peut devenir moins volumineuse pendant une sèche.

Pour éviter cette diminution du volume musculaire, le sodium peut venir compenser le manque de glucides. Son potentiel de rétention hydrique est idéal pour recharger les muscles en eau, mais aussi en nutriments (apportés par l’eau). Le sodium vous sera d’une grande aide pour atteindre la définition musculaire en minimisant les pertes de volume.

La consommation d’eau idéale en musculation se situe entre 1,5L et 2L par jour. Dans cette situation, l’eau circule facilement à travers le corps et élimine automatiquement le sodium en excès. Mais un organisme déshydraté ne peut évacuer normalement le sodium excédentaire, ce qui représente un réel danger pour la santé : risque accru de maladies rénales, de maladies cardio-vasculaires ou encore d’hypertension. Veillez donc à bien vous hydrater pour profiter des avantages du sodium et surtout pour ne pas limiter votre progression en musculation, car c’est grâce à la circulation de l’eau dans votre organisme que vos muscles sont alimentés en oxygène et en nutriments !

====>-Pour résumer

Le sel de table (chlorure de sodium) est très riche en sodium (40%)

Le sodium améliore la rétention d’eau et offre de la force et du volume aux muscles

Seule la rétention intra-cellulaire est intéressante en musculation

Pour tirer profit du sodium, il est essentiel de boire régulièrement dans la journée

Il est inutile de songer à une supplémentation en sodium en musculation

Link to post
Share on other sites
  • 4 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 7 months later...

Moi j'ai arrêté d'en mettre depuis le début de ma prise de masse. C'était dur au début des 2 premières semaines, la bouffe pas de goût. Maintenant je n'en met plus du tout. La dernière fois j'ai goûté un gaspacho (déjà en boîte) j'ai trouvé ça super salé.

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...