Jump to content
Forum All Steroids
Dav

OXYCYTE (perfluorocarbure) PFC

Recommended Posts

OXYCYTE

72383236.jpg

PFC ou perfluorocarbures sont un liquide blanchâtre, surnommé "sang blanc" qui est un composé de fluor et de carbone. Inventés en 1942 pour refroidir les entrailles des bombes atomiques, les PFC ont été tirés de l’oubli en 1966 lorsqu’un médecin a constaté qu'ils étaient plus efficaces que le sang humain pour transporter l’oxygène.

Aujourd’hui, plusieurs PFC sont expérimentés lors d’opérations cardiaques ; le japonais Fluosol-DA®, des laboratoires Green Cross, qui transporte trois fois plus d’oxygène que le sang, mais qui trop compliqué d’emploi fut un échec commercial. Ici, on ne peut manquer de mentionner le fameux Perftoran® créé par des scientifiques soviétiques dans les années 1980 mais officiellement admis à l'usage médical en Russie qu'en 1996. Et l’Oxygent®, de l’américain Alliance Chemical, douze fois plus performant que le sang naturel. Ainsi, un nageur qui devrait respirer toutes les cinq brasses, pourrait tenir onze brasses avec 20% de PFC dans le sang.

L’Oxygent® capte l’oxygène dans les poumons, par une combinaison moléculaire de bromure de perfluoroctyl (C8F17Br) qui permet d’emprisonner l’oxygène pour le transporter dans le plasma. Un complément performant de l’oxygène des hématies, qui n’augmente ni l’hémoglobine ni l'hématocrite. Au contrôle sanguin, l'hématocrite reste sous le seuil des 50% fatidiques. Mais ces produits sont encore mal connus. L’oxygène transporté peut s’échapper en bulles, et provoquer des embolies mortelles. On craint aussi d’autres effets néfastes, à plus long terme, notamment sur le système immunitaire.

Avec l’Oxycyte®, voilà peut-être qu’une troisième génération de PFC pointe le bout de sa seringue. Pour l’instant, ce nouveau produit n’est pas encore sur le marché. Il est en phase II de test. « Il s’agit d’essais cliniques globaux sur des patients », explique Chris Stern. Dès ce mois de septembre, une partie de ces essais aura lieu en Suisse. Il faudra encore patienter pour que l’Oxycyte® soit commercialisé. Mais déjà, le boss d’Oxygen Biotherapeutics craint que son futur produit phare ne fasse le bonheur de sportifs en quête de performances stratosphériques. « Il faut savoir que cette émulsion transporte cinq fois plus d’oxygène que les globules rouges du sang. Et, étant donné qu’elle est 50 fois plus petite qu’un globule rouge, l’apport global en oxygène est beaucoup plus élevé ».

Il y a une dizaine d’années, des produits de la première génération étaient apparus dans les milieux sportifs. Ils étaient très efficaces et difficilement détectables. Mais ils étaient surtout extrêmement dangereux. En mai 1998, lors du Tour de Romandie, Mauro Gianetti avait été victime d’un malaise et avait frôlé la mort. S’en étaient suivis trois jours de coma. Les médecins qui l’avaient examiné à l’époque avaient suspecté une prise de PFC. Le Tessinois, lui, a toujours nié s’être injecté quoi que ce soit. Cet incident avait tout de même éveillé les consciences et les PFC avaient fait long feu.

source bodyopus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous amis sportifs!!

 

Je suis éxtrémement intrigué et intéréssé par cette molécule!! Efféctivement je sors de bléssure (opération hérnie discale) et je pratique l'ultra endurance , ainsi que le duathlon. Quélqu'un connait bien le sujet et pourrait m'en dire plus? Est-il possible de le compléter avec de la HG ? J'aimerais dans quelques mois revenir à mon meilleur niveau (meme si l'on m'a dit que ce ne serait plus comme avant)...Mais ca c'est à moi d'en décider :)Cela m'éviterait de faire des bètises ;)

 

En tout cas ce site est vraiment chouette et les gens m'on l'aire bien sympathique :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

×