Jump to content
Forum All Steroids
Sign in to follow this  
jeanp

Stockage, préparation et administration de l'hormone de croissance

Recommended Posts

Stockage, préparation et administration de l'hormone de croissance

Je suis récemment tombé sur le site web d'une marque de GH qui présentait de façon claire et précise comment conserver, préparer et administrer la GH.

J'ai traduit la page en question. J'espère que ça sera utile et que ça répondra, de façon centralisée, à des questions récurrentes (je pense notamment au temps de conservation dont les chiffres sont toujours trop aléatoires ainsi qu'à la façon de reconstituer la solution lyophilisée).

STOCKAGE DE LA GH

- Stockage à température ambiante: La GH conserve son potentiel actif, même si elle est stockée jusqu'à 4 semaines à température ambiante et à l'abri de la lumière. Néanmoins, il est toujours recommandé de la garder au frais au réfrigérateur lorsque cela est possible.

- Stockage sous forme de poudre lyophilisée (avant reconstitution): Idem que dans le cas au dessus, la GH doit être réfrigérée et être tenu à l'écart de la lumière directe. La température de conservation recommandée est de 4 à 8°C (39 à 46°F).

- Stockage sous forme reconstituée (liquide): Après que la GH ai été mélangée avec le solvant et soit sous forme liquide, elle doit être impérativement conservée au réfrigérateur et protégée de la lumière.Elle ne doit pas être secouée ou trop déplacée car des chocs répétés peuvent endommager la structure chimique fragile et complexe de la hGH et former une solution mousseuse ou trouble. La GH doit être utilisée dans les 3 jours si reconstituée avec de l'eau stérile ou dans les 14 jours si reconstituée avec de l'eau bactériostatique (= eau stérile + acide benzoïque 0.9%).

Il est toujours conseillé d'utiliser la GH dans les plus brefs délais après sa reconstitution.

[NOTE:] Si vous n'êtes pas sûr que votre protocole de stérilité ai été efficace, il est préferable d'utiliser la GH dans les 10 jours suivant sa reconstitution pour des raisons de sécurité.

PREPARATION DE LA GH

Se laver les mains au savon.

Sortez une fiole de GH du réfrigérateur.

Nettoyez le bouchon en caoutchouc du solvant à l'aide d'un tampon d'alcool afin de maintenir la stérilité puis utilisez une seringue pour tirer 2ml de solvant.

Retirez le capuchon de la fiole de GH et nettoyez le bouchon en caoutchouc avec un tampon d'alcool pour maintenir la sérilité.

Tenir la fiole de GH en diagonale et injecter lentement le solvant sur la paroie de la fiole.

Le solvant doit couler délicatement sur la paroie de la fiole. Il ne doit jamais être injecté avec force directement sur la poudre lyophilisée sous peine d'endommager la GH.

Laisser reposer la fiole sur la table pendant environ 10 minutes. Mélanger de temps en temps la solution délicatement afin d'homogénéiser la solution. Ne pas agiter !

Lorsque la solution est bien mélangée, sans particules, elle est prêtes à être utilisée.

MESURE DE LA DOSE DE GH

En supposant que la fiole de GH ai été reconstituée avec 2ml de solvant:

En utilisant une seringue type insuline, environ 10UI sur la seringue correspondront à 1UI de GH.

ADMINISTRATION DE LA GH

La GH est destinée à être administrée par voie sous-cutanée. Néanmoins, il est possible de l'administrer en intra-musculaire ainsi qu'en intra-veineuse.

[Note: l'injection intra-musculaire possède quelques avantages par rapport à l'administration en sous-cutanée. Parmis eux, un temps d'absorption plus rapide et pas de "bosse" désagréable sous la peau.

Tout d'abord, se laver les mains au savon avant l'injection.

Nettoyez l'opercule en caoutchouc de la fiole avec un tampon imbibé d'alcool afin de maintenir un environnement stérile.

Utiliser une seringue type insuline. Ces seringues se retrouvent en 0.5ml (50 unités) ou 1ml (100 unités). Aspirer lentement la dose nécessaire de GH dans la seringue.

Utiliser une compresse d'alcool pour nettoyer le site d'injection et laisser sêcher pendant quelques secondes.

Ne pas injecter à un endroit douloureux, où il y a une blessure etc.

Pincer la peau sur le site d'injection. La zone la plus préferable est au niveau de l'abdomen, vers l'estomac, à gauche ou à droite du nombrile (Attention à ne pas être trop proche du nombrile).

Il est important de varier les zones d'injections.

L'effet de lipolyse de la GH est majoritairement local. De ce fait, la zone abdominale peut être un bon "spot" sous-cutanée car souvent engraissé, notamment chez les hommes.

Enfoncer l'aiguille dans la peau. Vérifier qu'aucun vaisseau sanguin n'a été touché en effectuant une légère ponction. Si il y a du sang dans la seringue, changer de site d'injection. Sinon, injecter lentement la GH puis retirer l'aiguille de la peau.

Immédiatement après avoir retiré l'aiguille, nettoyez la zone d'injection avec un tampon d'alcool. Ne pas frotter ! Le frottement sur la zone où la GH a été administrée peut l'endommager et également interférer avec le processus d'absorption naturelle de la GH qui peut prendre quelques heures.

Une petite "bosse" au niveau sous-cutanée peut apparaitre et disparaitra dans les heures qui suivent.

----------------------------------------------------

Lien de référence dont je me suis fortement inspiré: http://trimatropin.com/leaflet.php

Bonne lecture et si il y a des erreurs, comme d'habitude, n'hésitez pas !

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai arrangé la traduction de l'article présent dans la source !

Description des Trimatropin

Trimatropin (somatropine [ADNr] injectable) est l'hormone de croissance. Trimatropin est sous forme de poudre, dans chaque flacon on 20iu (6,6 mg) de poudre qui est généralement agglomérée en bas du flacon. Trimatropin doit être préparée avec un solvant avant d'être injecté.

Pour quoi utiliser Trimatropin

Trimatropin peut être utilisé en thérapie pour une grande variété de conditions, dont certaines comprennent:

• Les enfants présentant un déficit en hormone de croissance (GHD)

• Les adultes présentant un déficit en hormone de croissance (ADHC)

• Inverser les effets du vieillissement (anti-âge)

• Améliorer la perte de poids de l'obésité

• La construction des muscles, comme dans le culturisme

• Les filles avec le syndrome de Turner

• Insuffisance rénale chronique

• Le syndrome de Prader-Willi

• Purpura petite taille

• La masse musculaire perdu à cause du sida

• Syndrome de l'intestin court

• Sclérose en plaques

• La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse

Utiliser Trimatropin pour l'une des conditions ci-dessus, y compris toutes les autres conditions nécessite un contrôle approfondi par un médecin. Le fait qu'une condition est indiquée ici ne signifie pas que n'importe qui avec la condition ci-dessus peuvent utiliser Trimatropin. Certaines personnes, bien qu'ayant l'une des conditions ci-dessus ne peuvent utiliser Trimatropin. Vérifiez auprès de votre médecin si Trimatropin est le bon traitement pour vous.

Contre-indications

Ne pas utiliser Trimatropin si vous êtes allergique à l'un de ses ingrédients.

L'hormone de croissance ne doit pas être utilisé chez les patients atteints de cancer ou les patients qui sont traités pour un cancer. Les tumeurs cérébrales peuvent causer une carence en hormone de croissance, c'est pourquoi il est important que le médecin règle la présence de tumeurs cérébrales avant que le traitement par l'hormone de croissance commence. L'hormone de croissance ne doit pas être utilisé en cas de tumeurs du cerveau ou dans le cas d'une tumeur cérébrale antérieure.

Consultez votre médecin si vous avez eu cancer de la peau ou si vous êtes sensibles au cancer de la peau.

Une attention particulière est nécessaire pour les personnes atteintes de diabète. Votre médecin doit faire des tests nécessaires avant de vous permettre d'utiliser l'hormone de croissance.

L'hormone de croissance ne doit pas être utilisé chez les patients atteints de diabète qui ont des problèmes oculaires. Un médecin doit écarter un tel problème chez les patients atteints de diabète avant de leur permettre d'utiliser l'hormone de croissance.

L'hormone de croissance ne doit pas être utilisé pour augmenter la taille d'un enfant après ses plaques de croissance ait été fermés.

L'hormone de croissance ne devrait généralement pas être utilisé par des personnes qui sont gravement malades ou ceux qui ont eu ou sur le point de subir une opération importante ou ayant était hospitalisé pour une raison quelconque. Si vous utilisez l'hormone de croissance, vous devriez toujours en informer les médecins que vous consultez.

Discutez avec votre médecin si vous prenez d'autres médicaments, la thérapie de remplacement d'hormone en particulier, les hormones thyroïdiennes, les stéroïdes, les médicaments anti-épileptiques ou la ciclosporine.

Discutez avec votre médecin si vous avez eu des problèmes avec l'hormone de croissance dans le passé.

Discutez avec votre médecin si vous êtes sur un régime alimentaire faible en sodium, comme Trimatropin peut contenir une petite quantité de sodium.

L'utilisation de HGH ou TRIMATROPIN pour un usage autre que celui suggéré par votre médecin est fortement déconseillée.

Cette liste n'est pas une liste complète des contre-indications, mais ce sont les principales contre indications. Vous devriez toujours vérifier auprès de votre professionnel de santé pour voir si le traitement hormone de croissance est recommandé en fonction de votre profil physique et médical.

Contrôles médicaux

Lors de l'utilisation de GH, il est important de consulter un spécialiste GH va superviser le traitement et faire des examens médicaux pour vérifier ce qui suit:

Cancer de la peau ou d'autres troubles de la peau. Un dermatologue doit effectuer un examen physique afin d'exclure tout type de cancer de la peau ou de trouble avant de commencer le traitement. Il est recommandé qu'un examen physique complet par un dermatologue soit effectué lors du traitement pour écarter tout cancer de la peau. Les patients atteints de tout type de cancer, y compris cancer de la peau ne devrait pas utiliser l'hormone de croissance. Ceux qui ont des antécédents de cancer ne devrait pas utiliser l'hormone de croissance à moins d'être surveillé par un médecin.

Sucre dans le sang - Un test pour voir si les niveaux de sucre dans le sang sont stables. Votre médecin doit être informé si vous commencez à uriner très souvent ainsi que la soif régulière. Avertissez votre médecin si vous vous sentez fatigué, affamé et perdu une quantité considérable de poids.

Les hormones thyroïdiennes - Niveaux d'hormones thyroïdiennes doit être vérifiée. Dites à votre médecin si vous vous sentez fatigué, apathique ou déprimé. Si votre poids a augmenté, constipé ou s'il ya des changements dans votre voix ou la peau /cheveux anormalement sèche/sec. Voici quelques indicateurs de l'activité des hormones thyroïdiennes réduit. Si vous vous sentez plus affamé que jamais, manger énormément tout en perdant du poids, have shakes (tremblement?) ou se sentir plus chaud et transpirer plus que d'habitude. Ce sont des indicateurs possibles d'une activité accrue des hormones thyroïdiennes. Si vous sentez un des symptômes ci-dessus, vous devriez parler à votre médecin.

Yeux - Vérifié vos yeux si vous avez des maux de tête, problèmes de vue ou si vous êtes malade.

Le syndrome de Prader-Willi - Vérifie les signes d'obstruction des voies aériennes supérieures, d'apnée du sommeil ou d'une infection respiratoire.

Dosage

Dose varier en fonction de l'affection pour laquelle vous êtes soumis à une thérapie d'hormone de croissance. Elle peut aussi dépendre de votre âge, le sexe et le poids. La dose correcte sera déterminé par votre médecin.

Déficit en hormone de croissance chez les enfants - La dose habituelle est 0.1iu par kg de poids corporel administrée quotidiennement. Parfois, c'est au médecin de calculer la dose en fonction de la surface en mètres carrés plutôt que le poids du corps.

Les petits enfants à la naissance - La dose habituelle est d'environ 0.1iu par kg ou 3UI par mètre carré.

Anti-âge - Des doses comprises entre 1 UI à 4iu.

Déficit en hormone de croissance chez l'adulte (Aghd) sur 1 UI à 3UI par jour.

Syndrome de Turner ou de l'insuffisance rénale - La dose habituelle est d'environ 0.15iu par kg de poids corporel.

Les enfants atteints du syndrome de Prader-Willi - La dose habituelle sont sur le 0.1iu par kg de poids corporel.

Les patients adultes traités pendant l'enfance - La dose habituelle pour redémarrer est d'environ 1 UI à 1,5 par jour.

Sida et d'autres maladies avec fontes musculaire assez importante - La dose habituelle est 18iu par jour.

De graves brûlures - des doses comprises entre 8iu à 24iu.

Votre médecin doit être en mesure de déterminer la bonne dose d'hormone de croissance pour votre traitement.

Stockage de Trimatropin

Conserver à température ambiante - Trimatropin peut encore maintenir sa puissance, même si elles sont conservées jusqu'à 4 semaines à température ambiante et à l'abri de la lumière. Mais il est toujours recommandé de garder au frais dans le réfrigérateur chaque fois que possible.

Stockage sous forme de poudre (avant reconstitution) - Trimatropin doivent être réfrigérés et être tenus à l'écart de la lumière directe. La température recommandée est de 4 à 8 degrés centigrades ou de 39 à 46 degrés Fahrenheit.

Stockage sous forme liquide (après reconstitution) - Après que Trimatropin sois reconstitué avec le solvant et devient liquide, il doit toujours être conservé au réfrigérateur et à l'abri de la lumière. La solution ne doit pas être secoué ou déplacé trop car cela pourrait endommager la structure chimique délicate de la HGH et former une mousse ou solution trouble dans le flacon. Trimatropin sous forme liquide doit être utilisé dans les 3 jours si mélangé avec de l'eau stérile ou à 14 jours si mélangé avec de l'eau bactériostatique (l'eau stérile avec de l'acide benzoïque 0,9%). Toujours essayer d'utiliser Trimatropin une fois reconstitué dès que possible.

Comment préparer Trimatropin

Lavez-vous les mains avec du savon avant de préparer Trimatropin.

Sortez un flacon de Trimatropin du le frigo.

Nettoyez le bouchon en caoutchouc du solvant avec un tampon imbibé d'alcool pour maintenir la stérilité. Utilisez une seringue pour extraire 2 ml de solvant.

Enlever le capuchon de Trimatropin et nettoyer le bouchon en caoutchouc avec un tampon d'alcool pour maintenir la stérilité.

Tenir le flacon Trimatropin en diagonale avec une main et avec l'autre main injecter lentement le solvant de 2 ml sur la paroi du flacon. Laisser le solvant glisser vers le fond du flacon. Le solvant doit entrer lentement dans le flacon. Il ne doit jamais être injecté avec force directement sur la poudre, car cela pourrait nuire à l'hormone de croissance.

Laisser le flacon sur la table environ 10 minutes le flacon et le tourner très doucement de temps en temps de sorte que la poudre et le solvant se mélangent. Cette action doit se faire doucement pour ne pas nuire à l'hormone de croissance.

Lorsque le liquide Trimatropin est complètement mélangé, sans particules, il est prêt à être utilisé.

Comment mesurer la dose Trimatropin

En supposant qu'un flacon Trimatropin est mélangé avec 2 ml de solvant. En utilisant une seringue de type insuline, environ 10 unités sur une seringue à insuline est égal à 1 UI d'hormone de croissance.

Comment injecter Trimatropin

Trimatropin est destiné à être injecté par voie sous cutanée (sous la peau).

Lavez-vous les mains avec du savon avant l'injection Trimatropin.

Nettoyez le bouchon en caoutchouc avec un tampon imbibé d'alcool pour maintenir la stérilité.

Utilisez une seringue de type insuline. Ces seringues viennent dans 0,5 ml (50U) ou 1 ml (100U).Aspirer lentement la dose requise de Trimatropin dans la seringue.

Utilisez un tampon imbibé d'alcool pour nettoyer la peau au site d'injection et laisser sécher pendant quelques secondes. Ne pas utiliser des sites d'injection sur lesquels vous vous êtes blessé, ressentez une douleur ou des bosses ou un hématome.

Pincer la peau autour du site, la zone préférée est dans la zone de l'estomac au niveau du nombril, environ 3cm ou plus loin du nombril vers la droite ou vers la gauche. Rotation des sites d'injection quotidienne.

Tenez l'aiguille dans la peau. Injecter lentement de façon régulière jusqu'à ce que la seringue soit vide, attendez 2 secondes et retirez l'aiguille de la peau. Immédiatement après avoir enlevé l'aiguille, nettoyer doucement le site d'injection avec un tampon d'alcool. Ne pas frotter, caresser plutôt légèrement la zone. Le frottement peut endommager l'hormone de croissance et peut également interférer avec le processus d'absorption naturelle de l'hormone de croissance qui devrait prendre quelques heures. Une petite bosse prendra forme sur le site d'injection et disparaitra quelques heures plus tard.

Les effets secondaires

Les effets secondaires graves avec l'hormone de croissance sont rares. L'hormone de croissance est généralement considérée comme sûr. Cependant, dans certains cas ces effets secondaires font effets, vous devez être conscients des effets secondaires rares:

Réaction allergique - urticaire, difficulté à respirer, gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge. Appelez le médecin immédiatement.

Patients atteints du syndrome de Prader-Willi - Appelez le médecin immédiatement si vous développez des signes de problèmes pulmonaires ou respiratoires tels que l'essoufflement, la toux, si vous vous mettez a ronfler ou que vous ayez une augmentation de votre ronflement.

Une douleur soudaine et sévère dans le haut de l'estomac. Appelez le médecin immédiatement.

Nausées, vomissements, transpiration, fièvre, rythme cardiaque rapide, jaunissement de la peau. Appelez le médecin immédiatement.

Changements de vision ou douleur soudaine derrière les yeux. Appelez le médecin immédiatement.

Les effets indésirables suivants sont généralement considérés comme moins graves. Contactez votre médecin si vous sentez que vous connaisez un d'entre eux:

Augmentation de la soif et la miction - Peut être due à des niveaux de glucose sanguin qui peuvent influer sur l'hormone de croissance.

Gonflement de la tête, le visage, les mains ou les pieds - habituellement en raison de la rétention d'eau accrue.

Un engourdissement ou des picotements dans les mains, les doigts ou du poignet - généralement dû à la rétention d'eau accrue dans ces domaines qui peuvent pincer des nerfs. Habituellement ceux ci s'estompe avec la poursuite du traitement ou lorsque les doses sont diminuées.

Maux de tête - Normalement ils s'estompent.

Douleur, une rougeur, une éruption cutanée, des ecchymoses ou des douleurs au site d'injection. Normalement s'estompe.

Douleurs articulaires, enflure ou la raideur - généralement liée à la rétention d'eau. Disparaît généralement avec la poursuite du traitement ou lorsque la dose est diminuée ou augmenté progressivement.

Si vous sentez tout effet secondaire contactez votre médecin. Vous pourrez rencontrer certains effets indésirables non mentionnés ici. Dans ce cas, contactez votre médecin.

Source : http://trimatropin.com/leaflet.php

Traduction tout droit réservée

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce post très interessant

 

je n’ai jamais utilisé de produits de ce genre pour le moment mais c’est bien le seul à m’intéresser : la hcg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×