Jump to content
Forum All Steroids
Sign in to follow this  
Big™

ARTICLE : Stéroides pour les jeunes

Recommended Posts

Très très beau topic... très constructif... un chouilla purtant dans le désarroi mais bon ^^
Ayant 23 ans je trouve que tu as très bien ciblé le problème et les causes des abus de "petits plus" tels que les compléments et après, les AAS...
Malheureusement, la sagesse vient avec l'âge, et je pense qu'étant tous passé par la, moi le premier (enfin le dernier si on prend le sens chronologique^^) on sait que l'on apprend jamais mieux que par soi-même et que celui qui vient dire le contraire est un "vieux radoteur'...
Enfin tout ca pour dire que ton topic est franchement bien fait, et qu'il pousse encore plus à se poser des questions quant à la nécessité d'une prise de complément :).
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est comme l'autre jour, j'étais dans un magasin de prot, et là rentre un gamin (18/19ans) : "Bonjour, ça fait une semaine que je fais de la musculation, et je voudrais acheter des prots..." A l'écouter il aurait acheter le magasin!!! Le vendeur gentiment lui a expliquer que déjà il devrait pour commencer voir son alimentation... Bon n'empêche il lui a vendu quand même un pot... Même si à mon avis ça ne sert à rien pour le moment. Trop de jeunes veulent aller plus vite que la musique... Mais bon , en même temps j'ai surement été pareil un peu... Un conseil que je peux donner, c'est , mangez bien, entrainez vous bien, et progressez naturellement le plus longtemps possible... Moi j'ai un poto il a 47 ans, il n'a jamais touché à un seul roro de sa vie (c'était son choix), ben je peux vous dire que c'est un sacré beau bb... Le body est un sport de patience.

 

 

 

Plus ça va plus je me dis que les prots ( du lait en poudre quoi ) c'est la pire merde qui puisse excister !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord, qu'est ce que je regrette de ne pas être devenu passionné à 15 ou 16 ans... J'aurais 13-14 ans de pratique et j'aurais surement un physique top après autant d'années, et sans doute pas besoin de roros...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/12/2011à14:59, Big™ a dit :

1. Ton taux de testostérone naturel correspond environ à 350-400mg de testo injectable par semaine, soit déjà la quantité reçue lors d'une cure.

2. Ton taux d'hormone de croissance naturel correspond environ à 4 à 6 ui par jour de GH synthétique, soit une excellente dose visée par ceux qui ont les moyens de s'en payer.

----------------------

Conclusion : Les bénéfices à obtenir d'une cure sont plutôt minces car ta production naturelle de stéroïdes anabolisants est déjà très élevée.

3. Ton équilibre hormonal est toujours en flux. C'est à dire que le taux de production de testostérone naturelle qui sera le tien au cours des 50-60 prochaines années n'est pas encore fixé. Faire une cure aura pour effet d'arrêter cette production dans la période même où ton corps tente de décider combien de testo il devra produire à l'avenir. Il est donc presque absolument certain qu'entreprendre une cure à ce moment-ci de ta vie va avoir un impact négatif majeur sur ta production naturelle de testostérone et d'estrogènes à l'avenir.

4. Les effets physiologiques des roros c'est une chose mais une autre dont on parle peu est les effet psychologiques. Déjà à ton âge on ressent une espèce d'invulnérabilité qui est bien agréable. Rien ne peut t'arrêter, pas vrai? Maintenant imagine cet état mais À L'ENVERS. Rien ne vaut la peine. Tout est trop difficile. T'as plus envie de rien. T'as plus d'énergie non plus. Déprimé, hypersensible, émotif. Ça c'est comment on se sent avec un taux de testostérone bas.

5. En parlant d'effets psychologiques, ta personnalité n'est pas encore formée. Tu vas me dire que c'est pas de mes affaires mais je vais te dire ceci : il est possible qu'à l'issue de ta cure tu aies un crash important et que ceci soit intégré de façon quasi indélébile dans ta personnalité d'adulte. Ça serait vraiment dommage...

6. Il y a plein d'autres effets négatifs possibles surtout chez un jeune de 18 ans : cortisol, progestérone ou estrogène élevés en permanence et j'en passe.

================

CONCLUSION

Effets positifs : faibles

Effets négatifs: risque élevé de séquelles permanentes

À toi de choisir. Mais franchement, tu peux gagner tellement de muscle naturellement, il n'y a aucune raison valable pour t'entêter à faire une cure. Car même sous produits, tu dois savoir t'entrainer et bien manger comme un culturiste.

Source : MuscleEnMetal avec la permission du propriétaire

http://musclesenmetal.com/forum/showthread.php/6223-Les-st%C3%A9ro%C3%AFdes-pour-un-homme-de-20-ans-(et-moins)

Je ne comprend pas tout, tu dit que le taux moyen est de 350 à 400 mg de testo, or on va injecté environ 500 mg / semaine, mais alors pourquoi à t'on des résultats tout au long dans la mesure ou le taux de testostérone produit par ton corp va baisser de 90 % durant la cure ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/03/2014à13:29, Luca a dit :

 

 

 

Plus ça va plus je me dis que les prots ( du lait en poudre quoi ) c'est la pire merde qui puisse excister !

Pas vraiment, la protéines de manière générale est dangereuse pour le Corp, le foie ne peut pas filtrer toute l'ammoniac, donc il donne le relais au reins et là aye !

Mais il faut avouer que c'est bien utile lorsque l'on ne peut pas avoir la quantité de protéines optimal dans sont alimentation (exemple quand on est jeune et qu'on est chez ses parents), ça m'a bien dépanné et permis des résultats honorable pour 1 année (avec une alimentation cohérentes tout de même faut pas se leurrer)

Mais beaucoup de jeune s'imagine avoir avec les protéines les résultats qu'on peut avoir avec les stéroïdes (sans plaisanté quand j'en entend c'est limite ça), hors c'est pas magique si il y'a pas à côté un excédent calorique et un entraînement suffisement intense et encore une fois cohérent ça ne marche pas 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sign in to follow this  

×