Jump to content
Forum All Steroids

Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 12/24/2016 in all areas

  1. 5 points
    Généralités sur les Stéroïdes anabolisants La base : C’est avec le cholestérol que votre organisme fabrique de la testostérone. Tous les stéroïdes synthétiques sont des dérivés du cholestérol. Ils sont étudiés pour rester longtemps dans l’organisme, contrairement a la testostérone naturelle qui circule dans votre corps et qui cesse d’agir après une courte vie de 3 heures. Les stéroïdes ont un effet qui se prolonge variablement de 48h pour du Stanozolol a 3 semaines pour de la Nandrolone décanoate. Composante anabolisante et androgène : Un ratio effet anabolisant/androgène caractérise chaque produit. Le but de la recherche médicale c’est d’obtenir le plus d’effet anabolisant et le moins d’effet androgène. Le but de l’athlète dopé c’est d’améliorer sa performance en préservant sa santé le plus possible. L’effet Anabolisant Il permet de retenir l’azote dans les cellules musculaires et fait gonfler celles ci par l’assimilation accélérée de protéines, à condition que vous absorbiez assez de calories.(elle ne les multiplie pas cf. un prochain article sur l’hormone de croissance) Donc grâce a l’effet anabolisant vos muscles congestionnent plus. La rétention d’azote favorise la régénération des tissus musculaires, les renforcent plus rapidement et empêche votre organisme de brûler des tissus musculaires lorsque vous ne mangez pas assez. Il fait baisser le cortisol, hormone du stress et vous procure une sensation de bien être. L’effet androgène Stimule la moelle épinière ce qui conduit à une polyglobulie(+ de globules rouges) accroissant le transport d’oxygène vers vos muscles, vous rendant plus endurant, mais aussi épaississant le sang ce qui pourrait dans des cas extrêmes conduire a un arrêt cardiaque. A noter que le processus d’élimination des globules rouges(vie de 90 à 150 jours) par la rate peut faire augmenter la bilirubine (j’en ai fait l’expérience, cela vous donne une belle couleur jaune et fait très peur quand on pense à une hépatite médicamenteuse). La rétention d’eau et de sodium provoque une élévation de la tension artérielle, mais en contrepartie soulage les articulations et les tissus conjonctifs. Vos articulations bien huilées vous feront moins souffrir si vous prenez un androgène grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. La force est due en grande partie à l’effet androgène, mais peut conduire à des déchirements musculaires ou ligamenteux bien que je n’en ai pas observé de directement liés aux stéroïdes dans mon entourage. L’agressivité et l’hyperactivité sexuelle peuvent résulter de la prise d’androgènes mais dépendent de votre tempérament de base. La plupart des très gros bodybuilders sont des gens hyper-charmants et super calmes. Les récepteurs aux androgènes ne se saturent jamais, c’est a dire que la composante androgène fait toujours autant effet, quelque soit la dose ou la durée du traitement. L’aromatisation des stéroïdes Il est important de noter qu’au bout d’un certain temps dans l’organisme les androgènes aromatisent, c’est à dire qu’il se transforment en partie en deux substances indésirables ; la DiHydroTestostérone et les oestrogènes qui sont une hormone femelle(qui va à l’encontre du but recherché). Vos récepteurs de DHT sont principalement : -Dans la peau : l’acné chez les sujets prédisposés et très courante, hirsutisme et pousse des poils plus rapide -Dans la prostate : a surveiller dés 40ans, ne prenez pas d’androgènes si vous avez un -cancer de la prostate, même s’il n’est pas prouvé cliniquement que les stéroïdes conduisent à l’hypertrophie prostatique. -Sur les tempes : calvitie temporale chez les sujets prédisposés, irréversible. -Dans les testicules : échographies testiculaires a prévoir de temps en temps. L’axe Gonado-hypophysaire est inhibé par l’introduction d’androgènes exogènes (venant de l’extérieur). En réaction a un apport extérieur d’androgènes, le corps cesse de produire la testostérone. Lorsque vous finissez votre cure de stéroïdes, le taux artificiel d’androgènes que vous avez apporté chute rapidement (3 semaines pour la plupart des stéroïdes à effet retard), l’organisme a besoin de beaucoup plus de temps pour ce remettre a fonctionner normalement. A ce moment le taux d’hormone male dans votre corps ne ferait pas pâlir une gamine de 12 ans, avec tous les désagréments que cela comporte. Néanmoins, même si la spermatogenèse diminue (parfois accompagnée d’une diminution du volume testiculaire et de trouble de la libido) Je précise que tout ces effets sont Réversibles et contrôlables, notamment grâce à l’HCG et au Clomid. Ces produits agissent comme un leurre sur l’hypophyse et permettent de rétablir l’équilibre plus vite. Prendre des anabolisant n’a JAMAIS stérilisé personne définitivement. AUCUN des effet négatifs sur l’axe gonado-hypophysaire n’est irréversible. Les oestrogènes peuvent provoquer : La gynécomastie : les oestrogènes viennent se coller derrière la paroi de vos glandes mammaires, chez les hommes c’est assez moche, surtout sous un t-shirt moulant. Une déprime passagère, parfois sévère. Fonte musculaire et ramollissement. Accumulation de tissus adipeux sur les hanches. Cependant pour éviter ces symptômes il existe des parades chimiques ; le Proviron (Mesterolone) et le Nolvadex. Effets indésirables potentiels sur les organes Les effets sur le foie : Des troubles peuvent apparaître au cours de traitement ininterrompus, sans contrôle médical, ou chez les sujets prédisposés, et particulièrement avec les produits Alpha-17-Alkylés. Ces troubles vont de la cholestase (obstruction des voies biliaires), Peliosis Hépatique (kystes et sang dans les tissus hépatiques), hépatite médicamenteuse… En général ces ennuis surviennent après des traitements ininterrompus ou sur dosés. Donc contrôler et protéger le foie comme vous pouvez, avec du Legalon, par exemple. Sachez vous arrêter de temps en temps entre les cures, utilisez le moins souvent possible les stéroïdes oraux souvent alkylés en Alpha 17 car il est prouvé cliniquement que l’absorption des alpha-17 alkylés peuvent conduire a des tumeurs et des cancers. Ceci dit, aucun lien entre les autres stéroïdes et les tumeurs ou cancers du foie n’est prouvé pour le moment, du moins je n’en ai pas connaissance, ce qui ne signifie pas qu’il ne soient pas toxiques. Effets sur les reins : Comme les stéroïdes modifient considérablement l’équilibre hydrique et électrolytique de votre corps, vos reins sont soumis a plus de stress soyez attentifs a la couleur de vos urines et aux antécédent perso. Il est arrivé dans de rares cas (mais vous pouvez en faire partie statistiquement) que des tumeurs graves apparaissent. Effets sur le cœur : L’hypertrophie cardiaque sera sans doute plus due a votre entraînement qu’a l’injection de stéroïdes. Aucun lien entre l’hypertrophie cardiaque et les stéroïdes n’est à ce jour clairement démontrée. Autres effets possibles : Les stéroïdes peuvent faire monter vos taux de cholestérol, le bon comme le mauvais, donc faites régulièrement des check up pour éviter un problème cardiaque, surtout si vous mangez n’importe quoi. L’augmentation de votre poids peut conduire dans les cas extrêmes a des problèmes articulaires ou a des apnées du sommeil. D’autres troubles comme nausées, vomissements, migraine, troubles gastro-intestinaux Mises en garde spéciales : Attention a vos reins avec Parabolan et Finaject. Attention a votre foie surtout avec Anapollon 50, et Dianabol (pour cela il est conseille de prendre du « legalon « a acheter dans n’importe quelle pharmacie sans ordonance ) . Attention a la prostate avec Proviron. Faire réaliser des analyses régulièrement : Faire des analyses c’est indispensable si vous comptez prendre des stéroïdes. Personne ne vous balancera même si c’ est interdit (secret médical garanti) et de toutes façon mieux vaut prévenir que guérir. Foie : Transaminases :TGO / TGP si elles augmentent trop au dessus de la normale attention, danger pour le foie, risque important. Bilirubine : la bilirubine peut augmenter pour des tas de raisons mais c’est a surveiller, car conjuguée a d’autres symptômes elle permet de diagnostiquer certaines pathologie. Alpha foetoprotéines : a faire si vous utilisez des Alpha-17-Alkylés, ce marqueur indique si vos cellules hépatiques sont en forme. Reins : Urée Phosphatases alcalines Autres : Globules rouges : Trop de globules rouge c’est dangereux. Testostérone circulante Cholestérol HDL / LDL Triglycérides Une échographie du foie une fois par an ce n’est pas un luxe de précautions. Au quotidien : Vérifiez la couleur de vos urines, de vos yeux, la grosseur de votre foie, soyez à l’écoute de alarmes que peut vous envoyer votre corps. Conclusion : Vous n’êtes pas médecin, la personne qui vous à vendu des stéroïdes encore moins et vos partenaires d’entraînement ne peuvent guère vous aider plus. Votre corps est une technologie de pointe et si vous voulez le booster il y a beaucoup de paramètres a prendre en compte. Essayez de vous trouver un médecin de confiance qui ne vous jugera pas sur l’éthique mais qui vous protégera des excès. Ne cherchez pas la complaisance des médecin : il ne vous donneront jamais de stéroïdes, et il ne vous diront jamais que c’est bien d’en prendre, et ils ont peut-être raison même si vous êtes convaincu du contraires. N’oubliez pas que les anabolisants sont des médicaments et pas des protéines en poudre, donc ce n’est pas parce que vous augmentez les doses que vous grossirez plus, en revanche vous aurez sans doute plus d’effets secondaires. Soyez intelligents et recherchez les informations ou elles sont objectives. Si vous utilisez ces produits n’ajoutez pas de stress sur votre organisme : mangez suffisamment, ne buvez jamais, jamais d’alcool, ne fumez pas, ayez une bonne hygiène de vie. Si vous décidez de faire ce pas c’est que vous voulez des résultats exceptionnels alors donnez vous en les moyens, sinon, tenez vous en aux supplément naturels. Les effets secondaires : Les effets secondaires peuvent se ressentir a fortes doses et ils sont multiples (selon les individus ) : - hypertension , augmentation de la pression du sang , risques cardiaque. - Acnees - Nervosite ,agressivite , quelques cas de depression , … Source: MuscleEnMetal, permission du propriétaire http://musclesenmetal.com/forum/showthread.php/6223-Les-st%C3%A9ro%C3%AFdes-pour-un-homme-de-20-ans-(et-moins) Les effets de cet anabolisants restent dans le corps quelques semaines apres son utilisation , le temps de detection de ce steroide est d’environ 3 semaines . Voir Article viewtopic.php?f=21&t=490 Je crois que ce nest pas toujours facile pour ceux et celles qui ne sont pas habitué(e)s aux expressions que nous utilisons de suivre les discussions alors jai décidé de faire une petite liste pour tout le monde (certaines viennent de langlais) AAS = Anabolic Androgenic Steroids ADEX = Arimidex AI = Aromatase Inhibitor BB = BodyBuilder ou BodyBuilding CEE = Creatine Ethyl-Esther CLEN = Clenbuterol CYP = Testosterone Cypionate DBOL = Dianabol (Methandrostenolone) DECA = Nandrolone Decanoate DHT = Dihydrotestosterone DNP = Dinitrophenol ECA = Ephedrine/Caffeine/Aspirine EFA = Essential Fatty Acid (Acide gras essentiels) ENAN = Testosterone Enanthate EQ = Equipoise (Boldenone Undecylenate) FINA = Finaplix (Trenbolone Acetate) GH ou HGH = Growth Hormone (Human Growth Hormone) GYNO = Gynécomastie (Bitch tits) HCG = Human Chorionic Gonadotropin HPTA = Hypothalamic Pituitary Testicular Axis IGF = Insulin Growth Factor IM = Intramusculaire INJ = Injection LETRO = Letrozole (femara) LH = Leutenizing Hormone MCG = Microgrammes ME = Multi Esther MG = Milligrammes ML = Millilitres NOLVA = Nolvaldex OTC = Over The Counter (Sans prescription) PCT = Post Cycle Therapy PIN = Aiguilles PRIMO = Primobolan, Primobolan Depot PROP= Testosterone Propionate SERM = Selective Estrogen Receptor modulator SHBG = Sex Hormone Binding Globulin SLIN = Insuline SUBQ = Sous-cutané SUST = Sustanon T3 = Triiodothyronine (Hormone thyroidienne) T4 = Thyroxine (Hormone thyroidienne) TBOL = Turanabol TEST = Testosterone TREN = Trenbolone VAR = Anavar WINNY = Winstrol-V (Stanozolol) 17 AA = 17 Alpha Alkylated IMO = In My Opinion IMHO = In My Humble Opinion OT = oral-turinabol TBOL = turinabol FT = free testosterone ED = Every Day EOD = Every Other Day Si vous en avez dautres, nhésitez pas à me les dire pour que je les rajoute à la liste
  2. 4 points
    Maxime1988

    Préparation objectif competition

    Wep gros taff sur les cuisses / pec . En fin de prépa il ne sera plus le mm
  3. 4 points
    Bud

    A tous les réticents à une cure injectable

    Il est commun de lire sur les nouvelles présentations que certains ne veulent utiliser que des cures orales. D'abord, pourquoi ? D'où est-ce que cela vient ? Pourquoi ce rebus de l'injection ? Et pourquoi c'est une mauvaise idée ? Je vais tâcher de répondre à ces questions et vous dissuader de vous lancer dans des cures uniquement orales ( certaines sont possibles d'autres absolument pas ). Alors pourquoi ne pas vouloir avoir recours aux injections et pourquoi penser que les oraux sont plus safe, ou simples ? Je pense que ça vient d'une image. La personne qui se pique le cul, lorsqu'on s'est en premier lieu renseigné sur une cure, on a tous vu ce gars avec sa seringue et l'image qu'on en garde est mauvaise. Impression de voir un drogué ? Cette image renvoie indirectement aux junkies qui se shootent. On a l'impression de rentrer dans une catégorie de personne dont on ne souhaitait pas appartenir avant. On franchit un cap. La peur de l'aiguille, j'y crois moyennement. Je pense que peu de personnes ont une réelle peur des aiguilles. Même si certaines sont impressionnantes par la taille. Le fait que s'injecter quelque chose dont on ne connait pas l'origine dans la peau ( dans le muscle plutôt ) fait peur. On se demande ce que ce liquide va faire dans notre corps, on a peur d'en perdre le contrôle. On se dit que si l'on réagit mal on ne peut rien faire si ce n'est attendre. Dans un sens ça n'est pas faux puisque seul le temps fera le boulot. C'est aussi pour cela qu'en premier lieu je conseille les ester courts ( ceux qui s'éliminent rapidement ) tels que les propionates et acétates. Il y a une logique à respecter, n'espérez pas commencer votre première cure à base de Trenbolone combiné à de l'Anapolon ou de l'Halotestin ou que sais-je encore de sévère. Ce sont des molécules pour utilisateurs avancés !! A moins que vous ne teniez pas à votre santé mais dans ce cas je ne peux rien pour vous. Maxime a d'ailleurs fait un article sur les exemples de cure du débutant au confirmé: Concernant les injections elles souffrent d'une mauvaise image, mauvaise pub. On est de suite catalogué et se sent comme tel. Alors qu'un cachet... Une fois avalé, personne ne vous a vu. Avaler quelque chose on le fait tous les jours et plusieurs fois par jour, donc ça ne choque personne. De plus maintenant avec la démocratisation des compléments alimentaires ça passe tout seul. Je me prends à avaler mes cachetons de Tbol devant les potes sans qu'ils sachent ce que c'est. En revanche me piquer la cuisse devant eux, ça me parait pas possible. La voilà l'origine de cette mauvaise image. L'habitude. On a l'habitude de manger, d'avaler quelque chose ( même si on ne sait pas toujours ce que c'est ) mais on n'a pas l'habitude de se piquer. D'où cette réticence. Bon maintenant que le constat est fait, voyons comment dissuader les novices de se lancer dans une cure sans envisager d'injection. Tout d'abord la très grande majorité des stéroïdes oraux sont nocifs pour le foie ( tous avec différents degrés , le pire étant l'Halotestin si je ne dis pas de bêtise ) et sont suppressifs. Qu'est-ce que ça veut dire ? Ca veut dire qu'avec le temps, votre hormone naturelle qu'est la testostérone sécrétée par vos testicules et commandées par Hypothalamus et Hypophyse va s'amenuiser jusqu'à presque disparaitre. Avec un oral tel que le Turinabol qui est considéré comme l'un des plus "doux", vous allez voir votre seuil de testostérone naturelle descendre à 60% environ ( ça dépend de chacun ) avec seulement 20 mg par jour... On le dose habituellement à 60 mg par jour pour en tirer bénéfice. Ca vous donne une idée de ce côté suppressif des stéroïdes oraux. J'en vois beaucoup dire qu'ils veulent faire une cure de stéro oral seulement mais voilà le résultat. Vous perdez une bénéfice conséquent à ne pas apporter de testostérone à côté. Certes, le Tbol a tendance à relancer la production naturelle par la suite. Mais vous perdez le bénéfice durant un gros laps de temps. En apportant de la testostérone synthétique, vous garantissez un équilibre à votre système. Votre HPTA sera de toute façon affecté et c'est là qu'interviendra la relance que vous aurez bien étudié avant de vous lancer. La fameuse PCT. La morale de cet article c'est de se dire que faire une cure oral seulement n'est pas une bonne idée. Vous ne pouvez pas envisager de ne pas apporter de testo à côté. C'est du gâchis, de la perte de temps et d'argent. Faites les choses correctement. Sortez vous cette mauvaise image de la tête concernant les injections car vous n'y couperez pas. Si malgré ce que je vous ai dit vous ne vous sentez pas de vous injecter, c'est que peut-être vous n'êtes pas prêt. Attendez encore, réfléchissez, prenez le temps. Mais relisez ce que je vous ai dit. Si vous avez besoin d'exemple d'éléments suppressifs ou de détails je viendrai les compléter, ou l'équipe. Mais ne pensez pas oral seulement. C'est une perte de temps. RAPIDEMENT: Oraux pour débutants : Anavar Turinabol Pour intermédiaires: Dianabol Anapolon Winstrol Pour avancés: Anapolon aussi Halotestin Clenbutérol Injectables pour débutants: Testostérone ( Propionate, Enanthate ou Cypionate ) Pour intérmédiaire : Nandrolone Phénylpropionate et Décanoate Boldenone ( Equipoise ) Masteron Primobolan Pour avancé: Trenbolone ( acéthate, énanthate, Parabolan ) Hormone de croissance dite HGH Pour ceux qui comprennent l'Anglais: Voilà j'espère que ça vous aura dissuadé. Ou sinon renseigné.
  4. 4 points
    Maxime1988

    Road to WBFF

    C'est quand mm pas mal chargé en chimie . 700 mg de testo p n'équivaut pas à 700 mg de testo E et 700 mg de Npp n'équivaut pas à 700 mg de deca . Je prépare un mec pour mens physique pour ensuite faire du body , c'est une simple testo / dbol pour sa PDM . Tu cruise au fait entre ton lean mass et ton cut ? Tu peux postés des photos de toi ? et détaillés le training ? Le seul truc qui manque à ta prépa c'est un préparateur physique , le net il n'y a rien justes les bases et les mentors ne sont pas préparateurs physique . Faire sont chemin seul est bien et respectable mais pour savoir quels trucs faire ( sur la diète , la chimie , le training ) au bon moments , avec la bonne quantité , faire progresser de mois en mois , trouver l'angle , l'exos , la bonne technique etc etc etc c'est tous simplement l'expérience , tu ne trouveras rien sur le net ou avec les études . Tu risque juste de perdre énormément de temps et ne jms trouver les solutions et d'avancer à l'aveuglette . Moi mm pour faire juste une prépa au poil de cul ( juste pour le training et la diète ) je deviens fous tellement c'est compliquer donc imagine avec la chimie et l'objectif de scène .. Sinon bonne prépa j'adore le body et il manque plus de post comme le tiens
  5. 4 points
    Maxime1988

    FAQ 1 , Maxime1988 & Bulldog

    le corps s'habitue à tous alcool ( tjr + ou mélange ) , drogue ( augmenté les doses , faire des mélanges etc ) , médoc ( soit il faut augmenté les doses ou changer de traitement ) . Le training c'est pareil le muscle s'adapte . Le corps est une machine très complexe . Les ass c'est des médocs , c'est pas un mythe la saturation , tu ne verras jms une prépa avec les mm prods , il y aura tjr des roulements et autres .
  6. 4 points
    Merci à TestoMo qui s'est proposé de faire ce topic pour qu'il y ait un exemple concret de protocole de cure de clenbu. Suite à l'invasion de kékés des plages voulant sécher un peu le nombre de topic avec des questions de merde devenaient trop nombreux. Maintenant il y a ce topic, toute question débile sur ce sujet sautera automatiquement. Comment faire une vraie cure de clenbuterol avec tout ce flou autour de vous et la diversité des informations? Voici un exemple de cure classique D'abord, qu'est ce que le clenbuterol? Description Ce n'est donc pas un stéroïde contrairement à certaines idées reçues. Il ne nécessite donc PAS DE RELANCE Comment établir sa cure? Sachant que c'est un produit qui se fixe à des récepteurs, et que ceux-ci peuvent saturer, il est important de faire comme-ci : Jour 1 : 20mcg Jour 2 : 40mcg Jour 3 : 60mcg Jour 4 : 80mcg Jour 5 : 100mcg Jour 6 : 120mcg Jour 7 : 120mcg UNE SEMAINE DE REPOS Jour 15 : Reprise à 120mcg voir moins si le ressenti des ES (effets secondaires) est trop fort. Libre à vous après d'augmenter selon votre sensibilité mais il n'y a aucun intérêt à monter au dessus de 120mcg. Suivre le protocole pendant une semaine et repasser ensuite au repos. Vous pouvez continuer ainsi jusqu'à avoir fait 6 semaines ON (6 semaines de prises) au total. Ensuite arrêtez le produit. Que prendre comme compléments durant la prise de clenbuterol ? Contre les crampes musculaires et pour votre bon équilibre physiologique, prenez : 5g de taurine par jour 200 à 400mg de potassium FAQ à propos du clenbuterol Quels sont les ES ? Mots de tête, crampes, tremblements, insomnie, tout cela selon la sensibilité de chacun Cela convient-il pour perdre 10kg de mai à juillet pour l'été ? Le clenbuterol ne vous apportera rien sans diète et training adapté, comme chaque autre produit présent sur ce forum donc les kékés des plages peuvent passer leur chemin. Faut-il diviser la dose ou prendre en une prise ? Une prise au réveil Quels sont les dangers ? En plus des effets secondaires, des études tendent à démontrer que le clenbuterol nécroserait le coeur... ce n'est donc pas un bonbon... Y a-t-il des protections à prendre ? Non Voici aussi la fiche technique du clenbuterol
  7. 3 points
    Trypo

    Road to WBFF

    Hello à tous! Ayant terminé mon CDD afin de mettre un maximum de côté pour entamer ma prépa en vue de mon objectif ultime ma pro card Fitness Model au sein de la WBFF, je reviens ici pour partager cette dernière si jamais cela vous intéresse, en espérant pouvoir le faire dans le respect et la bonne humeur avant tout, sans jugement ni critique non constructive. J'ai décidé de prendre du repos cette semaine afin d'être au top, autant mentalement que physiquement, pour attaquer ma lean mass lundi prochain. Je part sur une diète de type Carb Cycling organisait ainsi: - Medium lors des rest days (2j dans la semaine) - Medium lors des training days des muscles se développant "normalement" (2j dans la semaine) - High lors des trainings days des points faibles (3j dans la semaine) Voici le fichier Excel de ma diète, avec le détail pour chaque jour (seul n'y figure pas mon intra-training composé de 2 bananes dès la fin de l'échauffement ainsi que d'un shaker bu tout au long du training composé de 20g d'hydro whey zero+30g de carbox+10g de BCAA+5g de peptides de leucine. Je prend également un electrolytes plus en milieu de training ainsi qu'un autre à la fin): Carb Cycling.xlsx Concernant le training, il sera organisait ainsi: - Lundi: Avant-bras / abdos le matin, dos/biceps l'après-midi (jour médium) - Mardi: Ischios / mollets (jour high) - Mercredi: Avant-bras / abdos le matin, pecs / triceps l'après-midi (jour high) - Vendredi: Epaules / trapèzes / abdos (jour médium) - Samedi: Quads / mollets (jour high) Je pourrais bien entendu le détailler à la demande. Il se compose de FST-7 pour les deux leg days et de trainings inspiré d'un autre forum (testé, approuvé et bien entendu personnalisé pour me correspondre au mieux) pour les autres jours. Il sera pas mal chargé en effet mais ayant un max de temps de récup à disposition je pense pouvoir tenir bon, je lèverais bien entendu le pied si besoin. La cure sera elle aussi pas mal chargée (moins que celle de cutting toujour est-il, mais connaissant la réalité du milieu, je sait pertinemment que l'on a rien sans rien si je puis dire ainsi. Voici les produits qui la composeront: - Mix 1 Malay Tiger (100mg propio / 100mg npp / 50mg masta p par ml) / 1ml ED - Turinabol Valkyrie / 70mg ED - Proviron Bayer / 25mg ED - Fury DMZ / 1 scoop PWO - Arimidex / Dostinex / HCG / Desmodium EPS Voici le fichier Excel relative à cette dernière: Lean Mass Février-Mars 2017.xlsx Je pense avoir fait le tour de la présentation. Bonne soirée à vous.
  8. 3 points
    Big™

    PCT / RELANCE Tout savoir !

    Relance aussi appelée PCT (Post Cycle Therapy) . A quoi sert-elle? Simplement à rétablir l'axe HPTA (Hypothalamic Pituitary Testicular Axis) et aussi à essayer des garder nos gains pendant une cure. Différents protocoles : Le SERM (Selective Estrogen Receptor Modulation) Le protocole classique de 22 jours (peut être celui qui circule le plus sur le net) Clomid + Nolvadex (tamoxifen citrate) : Jour 1 : 300mg + 40mg Nolva Jour 2 à 11 : 100mg + 20mg Nolva Jour 12 à 22 : 50mg + 20mg Nolva Autres : Autre protocole répandu: Jour1 : 300mg clomid Jour 2 à 14 : 100mg clomid Jour 15 à 35 : 20mg de nolva Protocole au Torémifene Citrate: Day 1-3 : 100mg soit 1.6ml pour les produits liquides dosés à 60mg/ml Day 3-10 : 80mg soit 1.3ml pour les produits liquides dosés à 60mg/ml Day 10-20 : 60mg soit 1ml Ou certaines personnes relance sur 3 semaines avec juste 60mg/jour LH Replacement Therapy H.C.G Hormone gonadotrophine chorionique! Pendant un cycle? après le cycle? dosage? etc... 250ui 2 fois par semaine, pendant la cure et ce à partir de de la semaine 3 et jusqu'à la fin de la cure avant début de la PCT. Ou 1500ui tous les 4 ou 5 jours de suite après la cure, pendant 2 ou 3 semaines puis on enchaine avec la PCT classique. Quand démarrer la relance ? Il faut prendre en compte les demi-vies des produits afin de commencer le protocole en temps en en heure. En exemple on prendra une cure testo enanthate/boldo : la PCT commencera 21 jours après la fin des injections. Pourquoi? Car la demi vie de la testo est de 14 jours à peu près mais celle de la boldo est de 21 jours donc... ( CF voir le post sur la vie active des steroids )
  9. 3 points
    Maxime1988

    Anapolon VS Dbol par Gavin Kane

    Pendant de nombreuses années, un grand débat a fait rage sur laquelle orale est supérieure pour les gains de masse, et deux d'entre eux ont résisté à l'épreuve du temps; dianabol et anadrol. Le débat a continué, en faisant valoir lequel des deux est supérieur, mais aucune preuve concluante n'a démontré un meilleur que l'autre. Les gens réagissent à chacun différemment, certains jurons par dbol et quelques jurons par anadrol. Avant de nous déclarons un gagnant, je vais aller sur un peu d'histoire et de la structure chimique des deux produits. Anadrol (oxymetholone) a d' abord été mis à la disposition dans les années 1960 par Syntex. Il est très efficace pour augmenter la production de globules rouges dans le sang et a été prometteuse pour traiter les cas graves d'anémie. Avec l'avènement de médicaments nouveaux et plus évolués tels que l' érythropoïétine, qui présentent moins d' effets secondaires androgéniques, Anadrol a été arrêté. De nouvelles études chez les patients VIH / SIDA ont révélé Anadrol a été particulièrement efficace pour réduire les symptômes de gaspiller de sorte qu'il a été re-publié dans la fin des années 1990. Oxymétholone est un dérivé de la dihydrotestostérone, qui , en théorie veut dire qu'il ne doit pas se convertir à l' oestrogène. Comme il n'aromatiser mais provoque toujours gynéco chez certains utilisateurs, il existe d' autres voies par lesquelles il convertit. Après avoir examiné les études sur les malades du sida, je trouve qu'il peut convertir en activant activement le récepteur des oestrogènes, c'est donc un produit qui aurait besoin d' un anti-œstrogène tels que Nolvadex . Dianabol (methandrostenolone) a été faite en 1956 par John Zieglar de Ciba renommée. Dianabol a été l' un des stéroïdes oraux les plus populaires de tous les temps, l' explosion de la popularité dans les années 1970 avec les carrossiers et les joueurs de football et de l' expansion dans toutes les voies de l' athlétisme dans les années 1980. Il peu diminué au cours des années 1990 avec la loi sur le contrôle des stéroïdes, mais était encore chaud dans le début des années 2000 avec la reproduction en grandes quantités par les laboratoires mexicains et les laboratoires souterrains. Methandrostenolone est un dérivé de la testostérone , et donc se convertir à l' œstrogène. gyno sera une préoccupation pour sûr, dans presque tous les utilisateurs, alors que seulement moins de 25% ont des problèmes avec Anadrol. Encore une fois la rétention d'eau sera un problème, généralement en raison des propriétés oestrogéniques. Les deux produits ont des effets secondaires androgènes similaires, qui comprennent; l' acné, la rétention d'eau, la peau grasse, la calvitie masculine, et l' augmentation de la croissance des poils du corps. Les deux médicaments sont c17 alpha alkylé, donc la protection du foie sera nécessaire, en particulier lorsque l'on combine les deux. Nous arrivons donc à la prémisse de cet article, Anadrol vs. Dianabol. Pourquoi, le grand débat sur le produit à prendre? Ils travaillent sur des voies différentes, ont des effets secondaires similaires , vous aurez à combattre, et les deux sont toxiques du foie. Alors , pourquoi est - il un débat sur ce qui est mieux et que l' on devrait vous prendre? Eh bien, comme je l' ai dit plus tôt, différentes personnes ont des réponses différentes à chaque produit. Beaucoup de gens, y compris moi-même, trouver des doses élevées de Anadrol pour être trop difficile à gérer dans le commerce des résultats que vous obtenez. Avec ce produit, j'ai une perte extrême de l' appétit, la rétention d'eau massive et des douleurs générales et des douleurs et des maux de tête. D'autre part, quand je prends Dianabol, je reçois un sentiment général de bien-être, bon , mais pas de grands gains de taille, et la capacité de continuer à manger. On dirait que je devrais continuer à prendre Dianabol et déposez le Anadrol, non? Faux. Je reçois massif calvitie masculine de Dianabol, que je ne ressens pas de Anadrol. J'avoir une augmentation des niveaux de pression artérielle à des doses suffisamment élevées pour correspondre à mes gains de Anadrol, et je dois raccourcir mes cycles en raison des doses massives que je prends pour obtenir de bons gains. Donc , dans l' ensemble, je reçois des effets secondaires de chaque que je voudrais éviter, tout en conservant les grands avantages que je ne peux obtenir de chaque produit. Anadrol est bien connu pour sa capacité à provoquer taille et la force des augmentations massives, et comme nous le savons tous, un muscle plus fort doit devenir un plus gros muscle avec suffisamment de calories pour nourrir. Dianabol me donne de grands gains musculaires qualité sans rétention autant d'eau que Anadrol. Alors , quel est le compromis? Est - ce que je prends un cours d' un cycle, puis l'autre produit lors de mon prochain cycle? La réponse est non à la fois. Il n'y a pas besoin de changement court vous gagne dans les deux département quand vous pouvez avoir votre gâteau et le manger aussi. Je ne suis pas seul dans mes évaluations des deux produits. La plupart des gars ont des problèmes similaires de rétention massive de l' eau, des maux de tête et perte d'appétit avec Anadrol et MPB et moins de gains avec Dianabol comparativement. Donc, la meilleure chose que nous pouvons faire est de réduire nos doses de deux produits pour réduire les effets secondaires et les prendre en même temps d'augmenter les avantages. Ma recommandation est de prendre les deux produits à des doses plus faibles , mais pour des périodes plus longues. Dianabol a été trouvé à travailler beaucoup mieux pour des gains de qualité lorsqu'ils sont pris à des doses plus faibles , mais pour des périodes plus longues. Des doses élevées ont des effets secondaires graves chez certains utilisateurs, une perte de tous les gains à la cessation du produit en raison du cycle court (4-6 semaines) et la plupart des effets secondaires mentionnés ci - dessus. Vos doses seront l' histoire du cycle dépend mais quand j'étais au sommet de ma carrière, je prenais des cycles de 200mg Dianabol pendant 6 semaines par cycle, ou Anadrol 250-300mg par cycle de 6 semaines. Dans les cycles plus tard , quand j'ai décidé de combiner les deux produits ensemble, je suis en mesure de déposer mon utilisation de Dianabol à 50mg par jour, et mon Anadrol utilise à 100 mg par jour et en raison de l'effet synergique des deux produits combinés, l'effet était similaire à des doses élevées de chacun mais avec aucun des côtés. Il y a quelque chose de très synergique lors de la prise de ces deux produits ensemble avec un simple cycle de la testostérone et Deca-Durabolin. Je courrais mes cycles Anadrol pendant 8 semaines à cette dose et mes cycles Dianabol pendant 10 semaines à cette faible dose sans effets toxiques du foie comme le prouvent mes tests sanguins trimestriels. Je ne dois pas prendre protectants du foie, mais je les recommande pour la plupart des utilisateurs. Je n'avais plus à regarder ma tension artérielle, ma rétention d'eau était minime par rapport aux cycles précédents, et je suis en mesure de continuer à manger des quantités massives de nourriture parce que je n'ai pas eu la perte d'appétit d'une dose massive de Anadrol. Je recommande fortement de votre prochain cycle de charge vous essayez ce qui suit: Un cycle de base de l' essai et le déca, ajouter dans le mélange Anadrol et Dianabol, et certains Nolvadex. Vous serez en mesure de contrôler votre rétention d'eau, la toxicité hépatique, et d' autres effets secondaires en contrôlant vos dosages. Vos doses varient de la mienne, mais il suffit de régler en conséquence et les exécuter pour des périodes plus longues. Vous serez étonné de la simplicité de ce cycle et pourtant la synergie est non descriptible. Vos gains seront beaucoup mieux que vous avez déjà eu lors de la prise de chaque produit seul, vos effets secondaires seront moins que si vous deviez prendre soit produit dans des doses plus élevées, grâce aux différentes voies biochimiques. Tout le monde sait déjà que l' essai et anadrol et déca et dbol sont très synergique. Maintenant , combiner tous les quatre dans un cycle et regarder vous - même juste exploser.
  10. 3 points
    Trypo

    Road to WBFF

    Salut à tous Actuellement en cruise/détox tout continue de se passer super bien. Concernant la cure, je suis clairement satisfait du résultat, +5-6kg très propre (même si le le rendu n'est pas propre vu que le BF de base est assez élevé). De grosses congestions et une grosse prise de force pour seulement 8 semaines, d'autant plus que c'est loin d'être mon fort donc très content de ce côté là, le tout sans douleur articulaire qui plus est. Le suivi de Max est nickel, vraiment rien à dire au top, il est tjrs dispo et super sympa donc merci à lui. Diète super agréable et trainings PPL que j'ai adoré et que je vais poursuivre encore 2 semaines minimum avant de voir avec lui comment il envisage la suite à ce niveau là. Encore 5 semaines de cruise et je passerait à la prépa PDM qu'il as mis en place, du lourd en prévision. Je vous posterai une ou deux photos des prods sous peu le temps de recevoir les derniers petits trucs, histoire de vous donner une idée des molécules etc mais sans trop en dévoilé non plus par respect du taff fourni par Max. Voilà voilà, bon dimanche.
  11. 3 points
    Récap : Le poids 14 ème Semaine 08/04/17 "( Premier jour )" 01/01/2017 = 115.7 Jeun "( Première semaine )" 09/01/17 = 114.9 Jeun "( Deuxième semaine )" 15/01/17 = 114.6 Jeun Réduction des glucide aujourd'hui 15/01/17 par @Maxime1988, "( Troisième Semaine ) " 22/01/17 = 113.3 Jeun "( 4ème Semaine ) " 29/01/17 = 112.3 Jeun "( 5ème Semaine ) " 05/02/17 = 111.3 Jeun "( 6ème Semaine ) " 11/02/17 = 110.3 Jeun Cheat Meal "( Pendant un Repas ) " Samedi 11/02/17 "( Un cheat meal toute les 3 semaine )" "( 7ème Semaine ) " 19/02/17 = 109.0 Jeun "( 8ème Semaine ) " 26/02/17 = 108.1 Jeun "( 9ème Semaine ) " 04/03/17 = 106.9 Jeun Cheat Meal "( Pendant un Repas ) " Samedi 04/03/17 "( Un cheat meal toute les 3 semaine )" "( 10ème Semaine ) " 12/03/17 = 105.7 Jeun "( 11ème Semaine ) " 19/03/17 = 104.6 Jeun "( 12ème Semaine ) " 25/03/17 = 103.1 Jeun Cheat Meal "( Pendant un Repas ) " Samedi 25/03/17 "( Un cheat meal toute les 3 semaine )" "( 13ème Semaine ) " 01/04/17 = 102.4 - 102.7 " ( Ma balance n'arrive pas a se décider ) Jeun "( 14ème Semaine ) " 08/04/17 = 101.3 Jeun
  12. 3 points
    VeuveBlack

    Go to Open de St Prix 2017

    Pour voir un peu le boulot de Maxime voici un comparatif entre la 1ère vidéo que j'avais fait depuis qu'il me suit le 23 juin 2016 et la dernière que j'ai fait le 19 mars 2017. Donc presque 9 mois jour pour jour entre les deux... Environ 80kg sur la 1ère et environ 87kg sur la dernière
  13. 3 points
    Bud

    cycle pour seche

    Testo P + Masteron A + Win tabs. Pas besoin d'aller plus loin je pense.
  14. 3 points
    VeuveBlack

    Go to Open de St Prix 2017

    86.3kg à jeun
  15. 3 points
    Maxime1988

    Anapolon VS Dbol par Gavin Kane

    Je précise que j'ai la mm " philosophie ". Je m'explique ^^ Le dbol m'ouvre l'appétit , procure force / congestion , bien etre , de grand gains ... mais il provoque rétention d'eau au dessus du muscle ( que je gère tjr très bien mais je déteste l'eau ) et gyno . L'anapolon me coupe légèrement l'appétit , procure bcp de force / congestion , de grand gains , plus ou moins nauséeux / léthargique ( vite fait ) mais lui ne provoque pas de rétention d'eau ( elle est comme intra-cellulaire et gaine mes articulations , me garde et me rend pleins et " dur " . Donc en PDM l'anapolon peut poser problème ( pour l'appétit ) et le dbol lui a tendance à me faire + de rétention d'eau / gyno . Donc j'utilise souvent les 2 produits en PDM pour avoir tous les avantages des deux produits avec le moins d'inconvénients possible ... Voila mon avis et expérience sur ces produits . Je rajoute que l'anapolon sert aussi en sèche car il coupe l'appétit , pas de rétention d'eau sur le muscle , articulations gainés , vous garde rond / dur / pleins et fort comme un taureau ( donc très utile en sèche ) Le soucis du winstrol c'est qu'il met HS les articulations et sur une sèche je ne vous en parle mm pas... il faut faire très très attention .
  16. 3 points
    Maxime1988

    Vos Molécules prefs ?

    Donc je commence ^^ Pour moi c'est la tren A . Pourquoi ? car c'est le ass qui me correspond le mieux ! ( c'était soit le NPP ou la tren A ) Mes cures prefs : Bulk : - Testo P ou E avec de la tren + du dbol ou de l'anapolon - Testo P ou E avec du NPP + Dbol ou anapolon Cut : Testo p + Tren A + masteron A ( rare ) + winstrol ou anapolon
  17. 3 points
    VeuveBlack

    Premiere cure

    https://www.vidal.fr/Medicament/arimidex-1284-pharmacocinetique.htm L'anastrozole est éliminé lentement avec une demi-vie d'élimination plasmatique de 40 à 50 heures. L'anastrozole subit chez la femme ménopausée un métabolisme intense, moins de 10 % de la dose étant excrété dans l'urine sous forme inchangée dans les 72 heures suivant l'administration. Le métabolisme de l'anastrozole s'effectue par N-désalkylation, hydroxylation et glucuronoconjugaison. Les métabolites sont excrétés principalement dans l'urine. Le triazole, principal métabolite plasmatique, n'inhibe pas l'aromatase.
  18. 3 points
    Trypo

    Fréquence Cure Tbol/Anavar/Clen

    Ouais, tout le monde connait le frère d'un pote à un pote à un pote qui est le cousin de tel mec qui lui à pris telle molécule etc etc...
  19. 3 points
    Maxime1988

    Road to WBFF

  20. 3 points
    VeuveBlack

    Go to Open de St Prix 2017

    1er contrôle photos post fêtes de fin d'année
  21. 3 points
    Jop

    Ma cure

    Perit retour apres 10 semaine de cure + 5 kg très propre ma qualité musculaire c est vraiment améliorer . Il me reste 6 semaine à 500 tes enan et 500 boldo par semaine vue ma qualité je vais pas ajouter 20 mg de win
  22. 2 points
    Merci VeuveBlack pour le méssage, tu est toujours la quand il faut toi L'approche des " 99 Kg " " les Deux chiffres " , ça ma déjà re motivé mdr , j'en ai marre d'être au 3 laaa, encore 2 petit Kg Et après objectif 90 !
  23. 2 points
    Trypo

    Road to WBFF

    Hello à tous Petit récap de la semaine, tout se poursuit sans soucis, les séances sont intenses et la fatigue bien présente, j'ose même pas imaginer dans quel état je serait avec une récup natty (dédicace @VeuveBlack ) Le poids est reparti à la hausse suite aux modifs de Max: - Ajout de 25g d'avoine à 11h - Ajout de 25g de riz à 19h (75g ==> 100g) Niveau chimie il me reste encore 4 semaines avant la fin de la cure actuelle, puis j'enchaînerai direct avec la suivante Susta + tren A + Anap sur 8 semaines.
  24. 2 points
    VeuveBlack

    Road to WBFF

    Alors moi diète d'ancien gros + training avec matos limité dans ma cave + scène sans chimie tu vas finir en hôpital psychiatrique non @Maxime1988??
  25. 2 points
    Maxime1988

    Go to Open de St Prix 2017

    Donc pour ceux qui pensent que les PPL font des retards bras c'est évidemment faux ! Car peut importe la planification du training ( Full body , half body , PPL , bro Split ) l'importance est dans l'organisation des exos et donc des points faibles et fort .

Announcements



×